samedi 12 octobre 2013

Harmonie


(Parfois, peindre est superflu : la réalité se suffit à elle-même.)

9 commentaires:

  1. j'ai vraiment cru que c'était une photo, mais j'ai reconnu le carton !!! EN FAIT C'est troublant. ta boulimie d'aquarelle te va bien...

    RépondreSupprimer
  2. C'est une photo mais comment le fond a t-il été peint ? C'est de l'aquarelle ? C'est un gros problème pour moi de trouver ou de faire des fonds pour mes compositions photographiques. J'ai fait une tentative avec une grande toile montée sur châssis, plusieurs tubes de peinture acrylique et une éponge ! Mais les couleurs se sont trop mélangées et mon fond est presque uniforme. Je referai un essai avec un gros pinceau plutôt qu'une éponge...

    RépondreSupprimer
  3. J'ai eu la chance de passer quelques jours dans un mas en Provence, dont la chambre avait des murs ainsi badigeonnés. Le tabouret était peint de la même couleur. Le bouquet était posé sur le bureau mais 'ai tout de suite vu le parti qu'on pouvait en tirer. Je suis assez contente de cette photo, je dois dire. Faite par chance...
    Pour le fond, il faudrait peut-être essayer un enduit comme on en trouve dans les magasins de bricolage ? Sur un châssis, ou même plutôt sur une planche de bois ?

    RépondreSupprimer
  4. Impressionnant ! tableau ? photo ? c'est comme le tour de magie :il ne faut pas connaître la solution . Bravo ,vous pouvez être fière,merci de partager . J'ai eu l'impression d' être en face d'un tableau d'Edward Hopper . alain ( gepetto )

    RépondreSupprimer
  5. La réalité peut toujours se suffire à elle même. Si on peint le réel, c'est pour retrouver le lien qui existe entre nous et l'harmonie des choses. Un retour sur nos émois. Pourquoi ce bouquet te procure une émotion ? Quelle émotion ? Cette fascination est liée à un état d'âme, peindre le bouquet c'est transcender cette expérience. C'est représenter le réel et notre perception de ce réel à un instant donné. On peint nos états d'âme. La photographie ne fait qu'effleurer cet aspect.

    RépondreSupprimer
  6. J'adore toutes les tonalités de bleu, de mauve, de violet sur le support et le mur, et bizarrement, c'est ça que j'aurais envie de peindre, plus encore que le bouquet lui-même!

    RépondreSupprimer
  7. C'est superbe, harmonieux et délicat. C'est troublant d'être obligée de regarder de près pour être sure que c'est bien une photo.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,

    Une très jolie photographique, les tonalités sont en effet très agréables. Les fleurs sont mises en valeur par ce fond assez sobre.

    J'aime beaucoup!
    Bon Dimanche

    RépondreSupprimer