lundi 28 octobre 2013

Cîteaux : "Connais-toi toi-même" (1)




Le ciel était en majesté pour le début ce week-end de réflexion et d'échanges à l'abbaye de CÎTEAUX (Côte d'Or), samedi dernier. De conférences en tables rondes, de concert-lecture en offices liturgiques, plus de 80 personnes réunies pour réfléchir à l'injonction socratique "Connais-toi toi-même". Et cette merveilleuse intuition des organisateurs (l'association Buisson Ardent) : si la réflexion est un chemin de connaissance de soi, l'art en est peut-être un également. 


C'est pourquoi se tenait dans l'ancien magasin des moines une triple exposition : calligraphie, art du vitrail, aquarelle. J'y exposais ma série "Notre Dame des ronces". Plusieurs centaines de personnes ont fait la route pour venir nous rendre visite et embellir ce moment déjà riche de la joie des rencontres. 


D'autres images suivront. Mais d'ores et déjà, un immense merci à tous ceux, amis, élèves, collègues, bloggeurs, connus et inconnus... qui sont venus partager ce beau moment - et m'encourager, peut-être, à poursuivre le chemin.



13 commentaires:

  1. Réponses
    1. si tu savais ..nous t'attendons charlotte;;et irons un jour vers toi aussi;;;DILE

      Supprimer
  2. Quel régal ! Que ce soit dans le lieu, les artistes, les oeuvres, ce fut effectivement un bon et beau moment. Surtout ne t'arrêtes pas Anne, continue à nous émouvoir de la qualité de ton travail.
    Denise

    RépondreSupprimer
  3. J'adore certaines des aquarelles visibles sur la 6ième photo. Mais n'est ce pas gênant de les recouvrir de verre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas. IL est vrai que la photo fait la part belle aux reflets, mais je trouve aussi que le verre souligne et valorise la profondeur de certaines superpositions de couleurs.

      Supprimer
  4. J'ai redécouvert tes aquarelles et "tes moines" qui prenaient toute leur force grâce au recul que permettait la pièce. Bravo, continue à nous réjouir les yeux et le cœur.

    RépondreSupprimer
  5. Quelle émotion, il faut le dire. Tous ces paysages ainsi réunis offraient au regard une très belle poésie. Poésie de la vie, des chemins parcourus, un souffle d'amour d'air et de recueillement. Tout y était, entier et magnifique. Mais aussi pour ce texte qui dit si bien cette vie, Merci Anne.

    RépondreSupprimer
  6. très beau moment partagé avec tant de personnes dont les yeux brillaient devant cette lumière cette transparence de ton travail Anne . et moi, j'étais fière que ce soit notre professeur qui présentait une telle réalisation;
    aussi heureuse que si c'était un peu de moi...mais je connais la générosité d'Anne et je sais qu'elle comprend cette bouffée de bonheur partagé.

    BON ne prends pas la "grosse tête " pour autant;; j'ai pas aimé "ton feuillage flétri" mais adoré ton houx;;

    et là tu n'y peux que peu;; j'ai rebu à la source , une nouvelle naissance voir Renaissance..

    BON, je m'envole pour DIRE ce bonheur et merci à celui qui comprend ce que j'exprime..

    et plus "terre à terre " merci à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Odile, c'était une joie de vivre ce week-end avec toi.

      Supprimer
  7. Très beaux tes monochromes et tu avais une jolie salle pour tes oeuvres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas ce que nous nous sommes dit, pourtant, lorsque nous l'avons découverte, il y a quelques mois. Mais je suis contente de ce que nous avons su en faire, le calligraphe et moi-même, et tous les amis qui nous ont aidés à l'accrochage. Surtout, l'éclairage était bon, ce qui est somme toute l'essentiel !

      Supprimer
  8. Bonjour,
    Je découvre ton blog, j'aime beaucoup ton travail! Des aventures et de très belles photos.
    Je suis artiste peintre, photographe amateur; je me suis inscrite pour suivre tes publications!
    Je t'invite à me rendre visite sur mes blogs, merci beaucoup et bonne journée! Cath.

    RépondreSupprimer