Bibliographie


Carnets de voyage
Du Puy à Conques par le chemin des pèlerins, Rodez : Le Rouergue, 2002. (épuisé)
Mon premier carnet publié, réalisé sur le chemin de Compostelle entre la ville du Puy et le sanctuaire médiéval de Conques, en passant par l'Aubrac, le Velay, le Gévaudan, la vallée du Lot... L'un des plus beaux chemins de France qui serpente de vallées en plateaux sur plus de 200 km.


Sur les pas de Robert-Louis Stevenson, un voyage de Velay en Cévennes, Rodez : Le Rouergue, 2004.
Toujours sac au dos et pinceaux à la main, j'ai refait (lors du caniculaire été 2003) le chemin de  cet écrivain anglais qui lui a permis d'accéder à la gloire, avant L'île au Trésor, grâce à son Voyage avec un âne dans les Cévennes. Velay, Gévaudan, Cévennes, mont Lozère, ruisseaux et châtaigneraies.


Carnet d’Aubrac, Rodez : Le Rouergue, 2005.(épuisé)

Et puis j'ai voulu aller me perdre sous les vents de ce désert d'herbe et de granite caché au coeur du massif Central. Au fil des saisons, l'Aubrac des marécages, des burons, des champs de narcisses et des douces vaches aux yeux fardés.



Promenade en Bourgogne du Sud, Rodez : Le Rouergue, 2006.

De la côte chalonnaise au Beaujolais en passant par le Mâconnais, voici le temps du lente flânerie entre les vignes bien peignées sur les coteaux, les chemins piqués de buis et les églises romanes endormies dans la chaleur de l'été bourguignon.


Autour des grandes traversées du Jura, Arles : Le Rouergue, 2012.

Dernier né de mes carnets, celui de 2012 est consacré au Jura. Un pays magique, complexe et hautement vivant que j'ai sillonné à l'automne, en hiver et en été, à pied et en raquettes, suivant du nord au sud cette grande traversée qui relie ses plus hautes crêtes.



 Carnets d’artiste
Sens, Rodez : Le Rouergue, 2005.

"Ma ville et bâtie de terre, de pierre et de bois. Terre d'ocre, d'ombre ou de Sienne pour la tuile bourguignonne aux reflets de velours..." Qu'est-ce qui fait l'âme d'une ville ? J'avais vécu 20 ans à Sens, petite ville échappant aux feux de la rampe : j'ai eu envie de lui consacrer ce portrait.


•  Dijon, carnet d’artiste, Rodez : Le Rouergue, 2008          
prix Bourgogne Culture 2008
Un an pour dresser le portrait de la capitale bourguignonne. Un an pour vaguer du printemps en hiver, du temps des Ducs à celui de Gustave Eiffel, pour flâner de page en page, d'hôtel classique en crypte romane. Mêlant à plus de deux cents aquarelles des notices historiques et des textes plus sensibles, ce livre propose également huit circuits inédits et originaux pour découvrir la ville.


•  Dix leçons de Jacinthe, Véron : La Renarde Rouge, 2012

 

Dix jours pour dessiner la jacinthe qui poussait et fleurissait à ma table. Dix jours pour la regarder, l'écouter. Dix jours pour aller en sa compagnie de l'hiver au printemps.
Une rencontre.




Essais / essais poétiques
Les bonheurs de l’aquarelle, petite invitation à la peinture vagabonde, Paris : Transboréal, 2009 (coll. « Petite philosophie du voyage »).
Un petit opuscule pour parler de dessin, sans aucune illustration ! 90 pages pour mettre en mots le bonheur de glisser ses pinceaux dans sa poche quand on part en balade, de passer une heure en tête à tête avec un pissenlit, de recréer dans son atelier, à l'aide d'un peu d'ocre et de bleu de Prusse, les conditions climatiques de la Laponie suédoise... Parce que dessiner est davantage qu'un passe-temps : c'est une façon d'être au monde.



Notre-Dame des Ronces, un été à Vézelay,Véron : La Renarde Rouge, 2015. 
Quarante jours sur une colline bourguignonne, à l'ombre de l'un des phares de l'art roman et de la spiritualité occidentale. Quarante jours à écouter pousser les fleurs, à regarder blondir les blés. Quarante jours de solitude et de contemplation, de ravissement et d'angoisse. Quarante jours pour tenter d'apprivoiser le silence.




Fenêtres, Véron : La Renarde Rouge, 2016. 
 
Page après page, d'automne en été, j'ai voulu dire la ronde des saisons qui passe sur la ville, raconter le noisetier qui fait ses premières feuilles, les cris des martinets, les fleurs du lilas, le parfum des tilleuls, la neige... la danse lente du temps à ma fenêtre. 






La Vie en Vert, illustrations de Micha Tauber, Dijon : L'Atelier des Noyers, 2017. 
 
Une chansonnette sans rime ni raison pour célébrer tous les nuances du vert, à toutes les saisons. Les illustrations de Micha Tauber rythment les strophes et donnent envie de danser ! 




Album jeunesse 

Devinettes sans queue ni tête, illustrations de Sandrine Lhomme,  Lyon : Balivernes, 2016.

Un joli album cartonné, réalisé à quatre mains avec la talentueuse illustratrice Sandrine Lhomme. Album d'éveil, conçu comme un objet précieux richement coloré, il s'ouvre pour proposer aux plus petits 5 devinettes qui laissent découvrir 5 objets du quotidien.






Ces ouvrages sont disponibles en librairie ou sur les librairies en ligne, ainsi qu'auprès des éditeurs : Le Rouergue (Arles), Transboréal (Paris), La Renarde Rouge (Véron), Balivernes (Lyon), L'Atelier des Noyers (Dijon).