Peinture bleue

C'est important de diversifier ses pratiques artistiques : 
aujourd'hui, j'ai repeint mon banc de jardin.

Peintre un jour, peintre toujours ! 


A noter que ce "bleu breton", outre le fait qu'il trahit une profonde nostalgie à l'égard d'une région malheureusement située à beaucoup plus de 100 km de mon domicile, a également la spécificité curieuse de créer des effets spéciaux dans la lumière du matin : photo garantie sans retouche. Vais-je jamais oser m'asseoir ?

Commentaires

  1. mais oui, dès que ce sera bien sec :-)
    (c'est bien d'avoir cette ardeur au travail, le confinement m'a rendue très paresseuse ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hmm : tu as raison, je vais attendre quelques jours que ça sèche ...
      Je reprends du pep's, après une phase un peu ralentie, moi aussi. Et ce bleu est très énergisant !

      Supprimer
  2. Ce qu'Anne a omis de dire, détail suprême du raffinement, c'est que la boite à lettres est assortie !
    Denise

    RépondreSupprimer
  3. Il nous réveille ce bleu dynamique et nous fait voyager. Merci Anne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi fait un bain à oiseaux en copiant sur le tien, Claudie. Je l'avais trouvé très simple et joli. J'ai juste remplacé le pied par une autre coupelle, plus petite, que j'ai posée à l'envers. Merci de l'idée.

      Pour voir le tien, je redonne l'adresse :
      http://www.lapetiteverriere.com/2020/04/tenir.html

      Supprimer

Enregistrer un commentaire