Chat 1 / Anne 0





 La vie vous réserve parfois de petites leçons pleines d'humour : cinq minutes avant de prendre la voiture pour les vacances, je suis tombée dans l'escalier du jardin en sortant la poubelle (peut-on imaginer accident plus ridicule ?) Les chats avaient joué avec un pot de verre sur lequel j'ai malencontreusement mis le pied.  Me voici, une côte cassée et quelques jolis hématomes plus tard, contrainte à l'immobilité et à la patience. 


Je lis, j'écoute de la musique, je regarde les oiseaux par la fenêtre, je bricole des carnets (tout ce que je peux faire sans m'asseoir, car la position assise est douloureuse)... et je me dis que quelquefois, il faut bien ça pour accepter de s'arrêter un peu. 

Dont acte. 

Commentaires

  1. Oh, et en plus ces choses là sont douloureuses souvent mais tu sembles prendre la situation avec beaucoup de philosophie. Je te souhaite un rétablissement rapide et que cette période de "vacance" te soit tout de même douce et riche . Je t'embrasse. Claudie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Claudie !
      Je suis sûre que je vais faire quelque chose de ce rien là ! De toute façon, pas le choix...
      Bonne journée à toi.

      Supprimer
  2. Flûte!!! Juste avant de partir en vacances… peindre couchée doit être bien difficile à moins de s'appeler Frida Kalo mais lire, écrire, rêver et admirer le printemps qui pousse l'hiver pour prendre sa place. Bises amicales

    RépondreSupprimer
  3. Désolé d'apprendre cette nouvelle ! Que cette pose forcée ne soit pas trop longue ... Nous te souhaitons tous un rétablissement rapide avec toute notre amitié .

    RépondreSupprimer
  4. Il y a quelques années, je me suis cassée la cheville, m'obligeant à rester allongée pendant une longue période. Je n'ai jamais autant dessiné que pendant ces semaines de repos obligatoire ! Un mal pour un bien... Bon courage quand-même, et une caresse au chat farceur ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces coquins de chats sont ceux des voisins. Insolents, ils hantent mon jardin (qu'ils considèrent comme le leur) et explorent mes poubelles. Nul doute qu'ils doivent être contents d'eux ! Et comme je suis restée, je peux remplir leur coupelle de lait...

      Supprimer
  5. Aīe aïe aïe .... j espère que tu vas vite récupérer ! Frida dessinait allongée...as tu essayé ?😉😘 bon courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'aquarelle allongée, c'est problématique : l'eau me coulerait sur les genoux (et j'attraperais un rhume ! ) Mais debout, ça fonctionne.

      Supprimer
  6. As I get older my balance is not what it used to be-- I tend to be very cautious in my movements-- especially when taking out the garbage. Take care of yourself!

    RépondreSupprimer
  7. Zut! et pourtant... ces petits accidents font relativiser le tourbillon des choses à faire ab-so-lu-ment! Dommage que ce soit si douloureux... Bon rétablissement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dingue comme peu de choses sont si urgentes que ça, en définitive...

      Supprimer
  8. Coucou Anne, Ce n'est pas de chance, les petits accidents dits domestiques arrivent souvent bêtement, mais, finalement, pas si bêtement que cela : ils sont nos anges gardiens pour nous dire :"Arrête toi un instant !" Que la douleur s'estompe le plus vite possible et essaie de mettre à profit ce repos forcé ! Bonnes lectures, bonnes méditations ... Bon rétablissement, amitiés. Sylvie M.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, Sylvie, et c'est bien ainsi que je m'efforce de le prendre, sans trop ronchonner. Alors je m'arrête un instant, je savoure la lenteur du temps qui passe, et je t'embrasse.

      Supprimer
  9. ah une côte cassée, ça fait mal, tout fait mal, rire, tousser, éternuer, tendre le bras...
    bon courage (et sainte patience)!

    RépondreSupprimer
  10. Bon courage et reposes-toi bien, je pense à toi ! Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emilie (sache que cet épisode ne m'a en rien fâchée avec les chats...)

      Supprimer
  11. Oh ?! Je découvre ton état... avec un peu de retard, donc j'espère que depuis ta côte se recolle comme il faut et que c'est moins douloureux ? Le repos forcé est-il toujours d'actualité ? Je te fais confiance pour en faire bon usage.
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca se recolle... doucement ! Mais on a toujours l'usage d'une côte : regarde ce que Dieu a fait avec celle d'Adam !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire