mercredi 22 janvier 2014

Jeux de mains



Léonard de Vinci et Albrecht Dürer (pour ne parler que d'eux)
leur ont consacré de magnifiques études... 

Ils n'étaient pas les premiers : 


Au cours de dessin du mardi, cette semaine, on a joué des mains : 




14 commentaires:

  1. Attention, jeu de mains jeu de vilains ! Mais tu as raison, c'est un excellent exercice, d'autant plus qu'on a toujours le modèle... sous la main (trop tentant...)

    RépondreSupprimer
  2. C'est, je crois, aussi difficile de dessiner des mains que le visage.
    Et tout le monde n'est pas Dürer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'avantage des mains, c'est que l'on n'a pas l'angoisse de la ressemblance, si lourde à assumer dans les portraits.

      Supprimer
  3. Leonardo es el maestro de maestros, uno de los dibujos más complejos que hay son las manos, está bien seguir sus pasos.

    Saludos.

    RépondreSupprimer
  4. Sujet difficile la main, car on est tenté de ne pas la dessiner comme elle est, tant elle occupe des positions bizarres.
    Je devine là un exercice sur l'observation et la perception des volumes (formes). Et quand je contemple les photos des résultats de votre travail (je ne savais pas que tu as Léonard et Albrecht comme élèves), je suis contemplatif et j’applaudis des deux mains. Sauf le dernier, le tagueur, c'est encore un marginal qui ne veut pas suivre les consignes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a un dans chaque cours, que veux-tu...
      ;-)

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup observer la manière dont les enfants dessinent les mains de leurs personnages : soleil, fleur, moufle...
    Et quand les fillettes mettent du vernis aux doigts de leurs princesses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On révèle beaucoup de choses quand on dessine, surtout quand on est petit, et donc moins inhibé par tout un tas de complexes, d'injonctions et de déformations...

      Supprimer
  6. Sujet difficile mais passionnant. Cela me renvoie à une phrase que nous disait notre grand-mère : Si tu as faim, mange une main et garde l'autre pour demain. Petit, l'idée même de manger ma main me terrorisait et, je crois bien que c'est cela qui me coupait la faim.

    Belle journée à vous,Anne.
    Amitiés.

    Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette expression a effectivement de quoi effrayer les enfants !
      Amitiés à vous, Roger.

      Supprimer
  7. si cela vous interesse allez visiter "empreinte moi" c'est une amie qui fait des platres en 3D sur des corps et le votre...
    J'ai sur le piano ma main c'est étonnant de précisions et laisserai un souvenir à mes enfants....ET QUEL SOUVENIR.
    a vous tous...Curieux de voir +

    RépondreSupprimer
  8. Cela fait souvent reculer les peintres débutants, mais moi je trouve cela passionnant; les mains sont si expressives..

    RépondreSupprimer