mardi 24 septembre 2013

Connaissez-vous Georges-Mouton ?

Le 33e défi de Charlotte ("dessinez votre animal de compagnie", voir ICI) est pour moi l'occasion de vous parler de Georges, mon nouveau mouton d'appartement. 


Né des mains habiles et poète du sculpteur Eric Vailly (voir LÀ), façonné à partir d'un morceau de bois flotté trouvé sur la plage de Sète (d'où son nom, il aurait aussi pu s'appeler Paul), il a rejoint ma maisonnée il y a une dizaine de jours ; il a quasiment sauté dans la voiture afin que nous le ramenions de la Caravane des Arts jusqu'à Dijon, et a immédiatement réclamé un câlin et un jus de poire. 

Depuis, il promène son air bienveillant et un peu roublard dans mon 50 m2, surveille les élèves, commente mes faits et gestes et le soir, regarde Downton Abbey avec moi sur le canapé. Il mange peu et ne fait pas de bruit la nuit. Je ne saurais trop vous conseiller, à vous aussi, un mouton d'appartement !


"S'il te plaît, dessine moi un Petit Prince..."

Il est mignon, non ? 
On lui donnerait le bon Dieu sans confession.

Voici mon donc défi du jour : 




35 commentaires:

  1. Il a des yeux craquants, ton nouvel ami.
    Mais je trouve cruel de lui avoir passé un anneau dans le nez; sans parler de la mousse de bière qui doit rester accrochée dans l'anneau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne lui ai pas "passé un anneau dans le nez", il a exigé un piercing. Soyons de notre époque, que diable...
      (ceci dit, pour la bière, je suis d'accord, ça ne doit pas être pratique)

      Supprimer
  2. Faire cohabiter un petit ours et un rhinocéros dans 50 m2 est déjà limite, mais y ajouter un mouton buveur de bière, c'est aller au-devant des ennuis !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais pas pourquoi, mais j'étais sure que tu nous présenterais Georges, pour ce 33ème défi...

    RépondreSupprimer
  4. Il est génial :-).

    Le test anti-robot est il vraiment nécessaire ? Je l'ai viré de mon blog et je n'ai jamais eu de problème. Ces tests sont de plus en plus difficile à passer et bientôt, seuls les robots réussiront ! :-\.

    RépondreSupprimer
  5. D'accord avec Olivier, je ne suis PAS un robot, mais comme lui en est un, il faut que je le lui répète à chaque fois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut virer le text anti-robot ? Je ne savais pas (et je ne savais pas que mon blog avait un test anti-robot, d'ailleurs). Le monde est décidément plein d'insondables mystères...

      Supprimer
    2. Ah ! Le truc anti-robot s'appelle "vérification des mots". Moi qui croyait que c'était un vérificateur d'orthographe... Je viens de le désactiver. Vous allez pouvoir me laisser encore plus de petits mots doux.

      Supprimer
    3. Ah mais oui ! je viens de voir ça ! c'est bien mieux que tu n'aies plus ce truc infernal, mes vieux yeux n'y distinguaient plus rien du tout !

      Supprimer
    4. Comment fait on pour se débarrasser des robots ?
      je ne trouve pas

      Supprimer
    5. Tu vas dans Blogger, Paramètres, Commentaires et tu réponds non à "vérifier les mots".

      Supprimer
    6. Il y a quelques années, j'ai eu un blog complètement pourri par des "commentaires robotiques". Je l'ai finalement abandonné, d'ailleurs.
      Il existe encore quelque part dans la galaxie Internet comme un vaisseau fantôme.
      Et toi, Anne, qui viens sur mon blog actuel, as-tu à passer le truc anti-robot?

      Supprimer
    7. Oui, je dois montrer patte blanche à chaque fois.

      Supprimer
  6. Superbe ce mouton!!! J'adore tout ce qui est fait de ces vieux morceaux de bois sculptés et polis par l'eau et le temps.

    Et puis j'aime bien les moutons... aussi!

    Cordiales salutations d'un admirateur Genevois

    RépondreSupprimer
  7. Génial ! Belle découverte ce sculpteur. Ça t'étonne que son travail me parle ? ;-)
    En plus, si Georges aime aussi Downton Abbey, c'est qu'il a sacrément bon goût !

    RépondreSupprimer
  8. Un peut dur le gigot, et je ne me risquerai pas à le passer à la broche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. herve ne l'approche pas...il n'a pas la laine fraîche!!!je sais j'étais là , le jour de l'adoption...bises dile

      Supprimer
  9. Il est trop rigolo Georges, en plus pas gênant du tout, il s'adapte bien au décor et il n'est pas trop exigeant, pas besoin de le sortir pour ses besoins naturels, pas difficile côté nourriture. L'animal de compagnie parfait en somme ! il me plaît beaucoup.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ET ENCOR VOUS N'AVEZ PAS VU SES YEUX PORCELAINE...qui vous electrifient ..car il vous regarde de ses deux boutons blancs ...il faudrait l'animer , lui mettre du JUS...il suffirait de le brancher...

      Supprimer
    2. Mais Odile, tu es amoureuse de Georges-Mouton !
      Cette affection naturelle face à son regard affectueux, et cette envie de donner vie à cette passion naissante, cela ne trompe pas.
      N'oublie pas pour autant les mises en garde de Marie Shelley, dans son récit des mésaventures du docteur Frankenstein.

      Supprimer
    3. Oh mon Dieu ! Mais que va dire Rodolphe ?...

      Supprimer
    4. ah la créature le prométhee ? le titan ??
      rodolphe ne va rien dire du tout! du moment que le mouton ne bouge pas une patte...ça lui va...
      a priori il aime les moutons...il en eu 200 à un moment de sa vie...IL connait...
      hervé: on aime qui on veut!!! MAIs Anne ne serait pas d'accord pour l'animer...il faut qu'il reste sage et toujours à la même place....

      Supprimer
  10. Ah Georges ..Il n'est pas de bois, et avec lui pas d' em (bûches)..
    Aime bien ....c'est pour ça que en qualité de professionnel de la restauration je lui préparer un ch'ti plat : le fagot au pistou
    J'espère qu'il aimera :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de mouton, au moins, dans ce plat ? Georges est végétarien.

      Supprimer
    2. eh touchez pas "au mouton"..pas canibal...je n'ose pas dire "touche pas à mon mouton" mais je sens déjà qu'il appartient un peu à ceux qui posent un regard affectueux sur lui...

      Supprimer
  11. Si les louanges et les déclarations d'Amour (n'est-ce pas Odile....) pour Georges continuent, PN va finir par être jaloux, lui qui était habitué à être le seul sous les feux de la rampe....

    RépondreSupprimer
  12. Ouais ben t'as raison, Christine, ça commence à m'agacer, tout ce battage autour d'un vulgaire herbivore. M'en vais faire mes bagages, moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PN SAIT BIEN qu'il est LE PREMIER dans le coeur d'ANNE c'est lui qui partage les voyages...
      je vois mal Anne transporter GEORGES...dans un sac avec les 4 pattes qui dépassent...J'imagine dans le train "pardon" pardon...je vais là...AVEC mon patteux...

      Supprimer
    2. J'aime BEAUCOUP le concept de "patteux" !

      Supprimer