vendredi 26 mai 2017

Rencontre


Forêt de Chaux, dimanche, fin d'après-midi. Les rayons de soleil dansent parmi les arbres comme au fond d'une mer. Un mouvement furtif sur ma gauche : une oreille qui frémit... : un petit faon nous regarde passer, blotti dans son lit de feuilles et d'herbes.


Le coeur battant, nous nous éloignons en silence pour ne pas le déranger. Et c'est toute notre journée qui, par capillarité, s'en trouve enrichie.

 (voir ICI la "Minute nature" de La Salamandre consacré cette semaine au même sujet).
 

3 commentaires:

  1. Oh comme je te comprends!! Ces rencontres précieuses et magiques, où on se sent presque "élus" et qu'uon reçoit comme un cadeau :-)
    Cela me faisait le même effet en plongée ou en Afrique du Sud quand on faisait de telles rencontres.

    RépondreSupprimer
  2. Magnifiques photos et récit émouvant d'une très belle rencontre. Merci pour ce partage de ce moment magique.
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
  3. ce sont des moments si magiques, furtifs que comme dans un rêve il faut se pincer pour se demander si c'etait bien vrai si c est nous "pauvre de rien" qui ayons eu ce grand privilege, ;;; si mieux que la rencontre d'une tique!! oh pardon!!

    RépondreSupprimer