So long, la Renarde...

 

"Ma renarde,
pose ta tête sur mes genoux
Je ne suis pas heureux
et pourtant tu suffis"
.

Joëlle Brière avait fondé sa maison d'édition en 1994, empruntant son nom à un poème de René Char tiré des Feuillets d'Hypnos.

Au fil des années, elle a offert à de nombreux artistes le refuge précieux de son épais papier crème, de ses polices soignées, de ses encres noires et rouges. J'y ai pour ma part publié quatre livres dont chacun fut une aventure de littérature et d'amitié.  D'abord en 2012 le carnet-poème Dix leçons de Jacinthe (ma première publication en poésie), puis les trois volets de ce que j'ai pensé comme une "trilogie du Sensible" : Notre-Dame des Ronces (2015), Fenêtres (2016) et Tous les jours l'été (2019).

La Renarde Rouge était une structure associative. En mettant la clé sous la porte pour goûter un repos bien mérité, Joëlle a proposé à chaque auteur de reprendre les exemplaires restant de ses ouvrages. C'est pourquoi (et c'est une consolation) ces quatre titres restent disponibles auprès de... moi-même, à défaut d'être encore en librairie (en plus, les frais de port sont offerts : je vous poste ça où vous voulez dans la limite du raisonnable !)

L'aventure continue. La poésie s'écrit chaque jour, elle se lit à voix haute (durant les nuits de la lecture, par exemple) , elle se publie chez de merveilleux éditeurs qui se battent chaque jour pour faire circuler les mots. Et le monde en est plus habitable.


Commentaires

  1. Chère Anne, pourrais-tu me garder un exemplaire des "Dix leçons de Jacinthe" ? Fais-moi savoir combien je te dois pour l'envoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir, Tania. Et comme la Renarde a eu l'élégance de nous offrir nos exemplaires, moi j'offre les frais d'envoi.

      Dix lecons de Jacinthe : 12 €
      Notre-Dame des Ronces : 16 €
      Fenêtres : 16 €
      Tous les jours l'été : 17 €

      Supprimer
  2. J'aimerais offrir à ma mère Notre Dame des Ronces! Peux-tu me dire comment te joindre en MP à mon adresses djinnsetjeans@gmail.com ? Merci!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire