Référence / Vincenot aquarelliste


 C'est l'une de nos figures littéraires bourguignonnes, mais beaucoup connaissent, j'imagine, hors de notre région, l'écrivain Henri Vincenot (1912-1985), auteur de ce merveilleux roman qu'est Le pape des escargots
Ce n'est que récemment que j'ai découvert en cet auteur truculent ... un très bon carnettiste. Grâce à sa fille, Claudine, l'Atelier des Noyers publie cet automne une série d'aquarelles tirées de ses carnets du Maroc et tout y est : la lumière, les silhouettes drapées, les contrastes et les ombres, les couleurs et même l'écrasante chaleur des midis marocains.


C'est en 1933 que Vincenot, frais émoulu d'H.E.C, décide de faire son service militaire au Maroc qui est alors un protectorat français. Tout de suite il multiplie les notes, les croquis, les relevés. Blessé lors d'une embuscade dans le Haut-Atlas, il est transféré à l'hôpital de Salé où sa convalescence lui laissera le temps de réaliser  travaux à l'aquarelle et à l'huile.

Il est surprenant de découvrir l'auteur qui a haut porté les couleurs du bocage bourguignon en portraitiste des sables et des ruelles. Il se rapproche en cela des orientalistes  plus connus qui ont marqué notre imaginaire et c'est un vrai plaisir, que je vous invite à explorer. 




• Illustrations de ce post : copyright Claudine Vincenot, courtoisie Atelier des Noyers.
• Voyage au Maroc, Claudine et Henri Vincenot, L'Atelier des Noyers, 2019, 62 p. 14 €. pour vous le procurer, si vous n'êtes pas proche d'une librairie dijonnaise (Grangier, La Fleur qui pousse...), c'est facile aussi par la Poste et  c'est ICI.

A part, ça, je vous donne rendez-vous, si vous êtes dans l'Yonne ce week-end, à la Fête du Livre de Gron (près de Sens). J'y serai présente dimanche toute la journée sur le stand de La Renarde Rouge. Vous pourrez aussi retrouver les publications des amis de l'Atelier des Noyers, sur le stand voisin !

Commentaires

  1. Une jolie découverte! Merci et bon succès à la fête du livre!

    RépondreSupprimer
  2. Une belle découverte ! Je ne lui connaissais pas ce talent 🙂

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire