vendredi 22 février 2019

Un pont merveilleux


Connaissez-vous le piégeage photographique ? j'avoue que pour ma part, j'en ignorais tout. C'est une découverte que ces appareils qui se déclenchent automatiquement (photo et /ou vidéo) quand ils enregistrent un mouvement. 
Jean Chevallier, éminent peintre naturaliste (les lecteurs de la Salamandre connaissent bien ses dessins) a installé un piège en cadrant un petit pont naturel, quelque part en Champagne. De son "tableau de chasse" 2018 il a tiré un merveilleux petit film de quelques minutes. 
Cliquez sur la vidéo (ou re-passez sur YouTube si vous n'arrivez pas à lire en direct, en cliquant sur le message qui s'affiche) et régalez-vous ! 

Voici le casting complet tel que dressé par l'auteur (dans l'ordre d'apparition) : chat sauvage, ragondin, rouge-gorge, grive musicienne, campagnol roussâtre, putois /grenouilles, colvert, couleuvre, colvert/cane et canetons, chat, renard, râle d'eau adulte et jeune, belette, martre, chat avec une jeune foulque en proie, râle immature, renard, milouin cane et canetons, chat en chasse, pic épeiche jeune, foulque immature/ragondin, corneille, héron/carpe, martre, chatte et chaton, toujours sauvages (felis silvestris), grenouille, tourterelle des bois, écureuil, martin-pêcheur, geai, renard, sanglier, mulot/ragondin, mulots grand et petit, campagnol et musaraigne, rat des moissons probablement, muscardin possible, surmulot, raton-laveur et blaireaux.

• pour découvrir le site de Jean Chevallier : cliquez ICI

peinture Jean Chevallier


9 commentaires:

  1. Je me suis régalée avec cette vidéo, merci ! Que du bonheur...

    RépondreSupprimer
  2. J'avais déjà vu cette vidéo et je m'étonne à chaque fois de la fréquentation de ce passage! Très beau partage!

    RépondreSupprimer
  3. Le fameux pont à 7 millions ! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Je découvre l'existence du raton laveur en France...honte à moi ! Merci pour cette vidéo toute choupinette :)

    Marion Tricot Rayé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le raton laveur est présent dans l'est de la France ainsi qu'en Allemagne, suite à des introductions plus ou moins sauvages. Il a notamment été amené par des soldats américains de l'OTAN qui l'avaient adopté comme mascotte ! Je découvre avec consternation que dans l'Aisne, en 2005-2006, il en a été "prélevé" (comprenez : abattu) entre 600 et 800...

      Supprimer
    2. Présent aussi à minima en Auvergne, Loire et quelques départements de la façade Atlantique. Considéré comme espèce exotique envahissante en France, d'où les "prélèvements".

      Supprimer
  5. Jolie découverte! Quelle activité sur ce pont 😀

    RépondreSupprimer