Miscellanées d'été


Parce que peindre reste avant tout un immense plaisir, un cadeau que je m'offre quand j'en ai le temps, voici (d'heure en heure) de quoi s'est composé mon dimanche : un petit travail d'atelier à base de ce qui me tombait sous la main pour évoquer l'été...



Un format un peu plus grand qu'à mon habitude (26 x 36 cm), 
papier Sennelier 300 g grain "satin" propice au travail des détails, 
aquarelle Schmincke.
(et, hélas, une abominable lueur bleue que n'a pas du tout l'original...)





Commentaires

  1. Le coquillage est nacré non ? Très beau rendu de l'ensemble avec de petites choses qui ne paient pas de mine au départ pourtant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le coquillage est un peu nacré, ce qui m'a posé des problèmes !
      J'aime beaucoup m'attacher à peindre des "petites choses" qui ne paient pas de mine. Tout est intéressant, en fait...
      Merci de ton message, Claire.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire