mardi 15 janvier 2019

Semons du trèfle !


Sauvons les coquelicots, vous vous rappelez, bien sûr ? 

Vous avez peut-être lu un article sur mon blog (par là), et alors, pourquoi pas, signé la pétition en ligne (ICI). E vous avez peut-être rejoint l'un des 676 événements qui regroupaient les amoureux des coquelicots et autres fleurs sauvages le 4 janvier, comme tous les premiers samedis du mois (eh oui : ça tient et ça augmente, même si la couleur jaune a tendance à accaparer les sunlights ces dernières semaines...).

Alors voici une jolie initiative : Natur Miel Association, un regroupement d'apiculteurs de Haute-Garonne, a décidé de distribuer gratuitement et largement des graines de trèfle à qui en fait la demande et s'engage à le semer. Trèfle blanc, gris, incarnat : un régal pour nos pollinisateurs et notamment pour les abeilles menacées d'extinction.

L'histoire est jolie : si j'ai bien compris, une cagnotte lancée pour soutenir l'un des leurs, qu'un épandage de fongicides avait privé de vingt-quatre ruches, leur a permis de racheter une coopérative de graines de trèfle (car il existe des coopératives de graines de trèfle...)  Cliquez LÀ pour en savoir davantage sur l'association.


Le principe est simple : 
- vous envoyez une enveloppe portant vos noms et adresse avant le 17 mars. 
- vous surveillez votre boîte aux lettres. 
- et dès le printemps venu, vous semez !  
L'association vous suggère même (comment résister ?) de joindre à votre enveloppe un message ou un dessin.



Je vous redonne l'adresse : 

NATUR MIEL ASSOCIATION / opération graines de trèfle
508 route de Termes
31800 SAUX ET POMARÈDE




Alors, à vos enveloppes, à vos binettes, à vos sarclettes, 
et vive les abeilles, et vive les amis des pollinisateurs

(P.S. : soyons précise. N'ayant pas d'aquarelle de trèfle dans mes cartons numériques, j'ai illustré cet article d'une petite aquarelle représentant un pied de giroflées quarantaine...)

3 commentaires:

  1. Merci, j'envoie l'info à mes amis aussi.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai peur d'en avoir fini avec les photos de la plage, Anne. Nous vivons dans l'État de Washington, mais c'est la côte de l'Oregon qui est incroyable. Je travaille encore sur un couple, mais je n'ai pas réussi à obtenir ce que je veux. Merci pour tes mots gentils, et les câlins de Bill. And I hope the DeepL translator didn't embarrass me!

    RépondreSupprimer
  3. Superbe initiative à laquelle se joindre impérativement.

    RépondreSupprimer