samedi 13 octobre 2018

Ce qui va bien, parfois...


Dans mon établissement scolaire (j'enseigne à mi-temps d'Histoire-géo en collège), on a installé des ruches sur le toit. Les ruches ont été fabriquées par les élèves ateliers de menuiserie, peintes par les élèves de la SEGPA, et c'est la section horticulture qui a végétalisé le toit en y installant des plantes mellifères. 


Mercredi dernier, ce sont les élèves de 6e 
qui ont procédé à la première récolte de miel !


Les abeilles, c'est maintenant prouvé, survivent mieux en ville qu'à la campagne où elles sont trop soumises aux pesticides. La preuve que chacun peut faire sa part... (ce qui ne doit pas nous dissuader de lutter contre l'usage desdits pesticides, par exemple en signant la pétition nous voulons des coquelicots).

4 commentaires:

  1. Good to know... Let's hope more and more people do it.

    RépondreSupprimer
  2. Quelle formidable initiative pour les jeunes !

    Appel signé :-)
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
  3. odile De roquefeuil16 octobre 2018 à 05:52

    super interessant il faudrait leur dire que certains ne prélèvent nullement le miel
    laissant des forces aux abeilles pour l'hiver(après tout, il s'agit de leur travail)
    ainsi pas de sucre ajouté pour les grands froids et tant pis pour le petit pot de miel que nous aurions souhaité
    c'est bien de manifester pour les coquelicots cette attention mobilisation est tres encourageante
    cependant que dire lorsqu il y a deux jours , notre voisin agriculteur, passait un pesticide si puissant, que nous sommes restés barricadés , toutes fenêtres closes , et ceci pendant trois heures!!
    une odeur nous saisissait à la gorge... et sommes impuissants!!! surement un manque de position de sa part, de gros endettement et il en faut du courage pour passer au bio, soyez en sûr...je sais de quoi je parle! parallelement, le matin même , j'apprenais tres brievement sur les ondes, que 9 personnes avaient eu un malaise du aux saloperies diffusees dans les champs... que pensez et que faire ?dil

    RépondreSupprimer
  4. Excellente initiative et travail des jeunes...c'est comme cela qu'on apprend à respecter la nature, à l'aimer aussi.

    RépondreSupprimer