lundi 6 février 2012


Un soleil merveilleux, des températures extrêmes : 
le Jura hier, avec les pistes de fond désertées (c'est dangereux, l'hiver...)
et le vin chaud qui coulait à flots.

Une belle moisson d'images, à transformer, un jour peut-être, en aquarelles longuement travaillées au coin du feu. -17°C, même au soleil, c'est un peu frais pour se lancer dans la peinture sur le motif...

2 commentaires:

  1. Je confirme.
    Des paysages magnifiques, du soleil, des températures polaires, mais le vin chaud consommé avec modération, comme il se doit. Je le sais, j'y étais...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme : tu y étais, et j'ai survécu quand même !
      J'attends avec impatience la photo preuve...

      Supprimer