mercredi 29 juin 2011

Le 23 juin dernier, j'étais de retour à Chauffailles (71), pour la soirée de fin d'année organisée à la médiathèque autour du travail des 4e du collège Pierre Faure.  

A 18h30, l'inauguration de l'exposition des carnets réalisés par les 49 élèves lors d'un voyage scolaire en Bourgogne du Sud sur les pas d'Alphonse de Lamartine a révélé la grande qualité, l'inventivité et l'implication d'un bon nombre d'entre eux. 

J'étais d'autant plus ravie que j'avais assuré une partie de leur formation en amont lors d'un "atelier carnet de voyage", en février : découvrir ce qu'ils en ont retenu était un bonheur. 

La soirée s'est poursuivie par une conférence de moi-même personnellement (dont vous pouvez ci-dessus admirer une affiche, à la vitrine du Petit Casino de la place de l'église). Partager, transmettre, faire réfléchir : autant de bonheurs que j'espère pouvoir continuer de cueillir dans mon activité de l'année prochaine.




2 commentaires:

  1. Moi, la transmission, je trouve ça génial.
    Faire découvrir un univers à des enfants... derrière chaque image, chaque texte, il y a une idée, un enthousiasme, et de l'énergie. Et puis il y quelque chose que l'on donne, que l'on montre : un carnet. Il y a aussi quelque chose que l'on garde : une expérience.
    merci pour eux

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est exactement ça : tu apprends à la fois à donner et à recevoir.

    RépondreSupprimer