lundi 28 janvier 2019

Un vieux navet


Deux choux-raves, une branche d'eucalyptus, un chrysanthème, un camélia :  il y a bien là de quoi occuper quelques journées de travail ! J'étais samedi dans l'atelier lyonnais de Vincent Jeannerot, peintre botanique d'un talent immense et tels étaient quelques-uns des sujets proposés. Le coup de foudre ne se commandant pas, j'ai jeté mon dévolu sur un vieux navet un peu fané et tout piqué de vers, et en avant pour l'aventure. 

Il est tout à fait délicieux de se retrouver élève quand on a l'habitude de tenir le rôle du professeur. 
Il est tout à fait passionnant d'écouter et de regarder faire quelqu'un qui maîtrise à ce point son sujet 
(et qui aime à transmettre).
Et il est totalement fascinant de passer une journée en tête-à-tête avec un vieux navet et de n'avoir qu'une envie : s'y remettre !  

Ca tombe bien : je suis très loin d'avoir achevé mon travail : l'aquarelle botanique, on ne le dira jamais assez, est affaire de patience. 



• Vers le site de Vincent Jeannerot, c'est ICI.

 

13 commentaires:

  1. Wow--- those are some lovely colors!

    RépondreSupprimer
  2. Jolie réalisation... J'aime bien le sujet aussi! et merci pour le site... Je passerai à la boutique à mon prochain passage à Lyon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille. De plus, c'est la boutique qui a servi de décor au film "L'horloger de Saint-Paul", un lieu historique, donc.

      Supprimer
  3. Il a l'air très sympa ce vieux navet ! ;)

    RépondreSupprimer
  4. Tu a bien réussi à rendre le charme du vieux navet un peu fané piqué des vers... Bravo pour ce travail d'observation, de minutie... et de patience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et encore, c'est loin d'être terminé !... Quand je l'aurai fini, il sera tellement réaliste que je pourrai faire une soupe avec !

      Supprimer
  5. J'adore tes histoires!! :-D Coup de foudre pour un navet , j'en ris encore, mais le pire, c'est que je comprends tout à fait

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes un peu bizarres, nous autres peintres, non ?...
      ;-)

      Supprimer
  6. Je le trouve déjà bien avancé, ce navet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Proche d'une fin de vie au compost, très certainement...

      Supprimer
  7. Ah que c'est doux ce navet. Il faut que j'ouvre ma boite d'aquarelles. Je pense toujours qu'on aime beaucoup plus un dessin quand on a essayé de le réaliser soi-même et constaté qu'on n'arrive pas, parce que ce qu'on fait, ce n'est pas la même chose, c'est plus difficile que ça, et qu'une couleur en fait c'est une compo de plein de couleurs,..., et finalement on est content et désespéré, etc...et que tout compte fait, on est bête, ce dessin est bien joli, et la vie est belle....

    RépondreSupprimer
  8. Ha mince, pour une fois que je n'y étais pas ! Tu vas revenir ?

    RépondreSupprimer