samedi 21 décembre 2013

De l'hiver à l'été



Début juillet lors du premier stage à la Chandoline, nous avons passé une matinée à peindre, fenêtre grande ouverte sur la prairie, tandis que de l'autre côté du chemin, un voisin muni d'un râteau de bois traçait de longues arabesques de foin frais qui en mettaient en valeur le relief du pré.

L'hiver arrive : de ma moisson d'images et de souvenirs je tire de quoi ressusciter les jours d'été. A ma table, pour quelques heures, c'est de nouveau la fenaison.




9 commentaires:

  1. oh oui, un peu d'été en ce samedi tout mouillé !

    RépondreSupprimer
  2. Sur le bureau on voit l'éclat des verts et des jaunes, c'est mieux que en dessous ou la photo est bleu.
    Les artistes ont envie de couleur quand ils sont enfermés à Dijon dans une bulle de brume grise, sans le soleil bienveillant.

    RépondreSupprimer
  3. La même brume grise qui rend d'ailleurs difficile la prise de vue d'aquarelles au rendu satisfaisant...

    RépondreSupprimer
  4. Comme je l'avais déjà dit une première fois, ce que j'apprécie et admire le plus dans vos réalisations Anne c'est la légèreté dans les couleurs, les contrastes. Et puis avec la peinture, c'est ce qu'il y'a de magique, c'est que l'on peut se propulser dans la saison voulue...
    Ici, votre réalisation sent l'herbe chauffée par le soleil... :-)

    RépondreSupprimer
  5. oui; mais......................

    RépondreSupprimer
  6. oui, mais,,,je disais donc;;;c'est mon paysage à moi!!!!
    et si tu le veux bien, stp anne pour mon petit janvier que tu puisses me tirer la photo et ainsi je veux l'aquareller.
    merci pour 2O14 , dans quelques jours 2O14!!!!!

    en attendant je n'ai pas le temps d'agiter pinceaux et couleurs et cela commence à me manquer dur dur car je suis intox;;je me rends compte;;en manque quoi d'aquarelle et ai ras le bol des chocolats; du plus plus.....Je veux reprendre ma vie d'avant
    celle de 2013;;;bises dile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord, Odile ! Le chocolat ne passera pas par moi ! Vive les pigments (à condition de ne pas en abuser car ils contiennent des métaux lourds, encore plus lourd que le beurre de cacao et la dinde aux marrons). C'est d'ailleurs pour ça qu'il ne faut JAMAIS lécher ses pinceaux (faites ce que je dis, pas ce que je fais !)
      Tu trouveras TON paysage prêt à être soumis à tes pinceaux dès le premier cours de janvier.

      Supprimer
    2. ou, mais je vais te retrouver toute belle et amincie...ET moi bouffie que je suis....COMME les boules de noel...
      je suis contente de trouver "mon et notre paysage" en rentrant un petit air d'été qui va nous reprendre...HUM l'odeur du foin....;;;
      que je vais retrouver à la chandoline EN juillet et j'y aspire..c'est si si bien là bas??avec mes copines les vaches aux milles bruits des cloches... ET les fleurs , les fleurs;;;qui n'a pas encore vu j'espère verra...

      Supprimer