dimanche 12 décembre 2010

Dirty beauty, certes, but famous !

Bien sûr, rien de nouveau sous le soleil. La beauté - ou du moins le "dire" - de la modernité n'a pas échappé aux impressionnistes. Claude Monet, aux alentours de 1875, s'offre le luxe de saisir quelques paysages industriels. Lui aussi aime les trains !
 
Train dans la neige - La locomotive
Gare Saint-Lazare
Gare Saint-Lazare
Les chargeurs de charbon

3 commentaires: