mardi 6 juillet 2010

Durant les cours

Voici le dernier exercice proposé aux élèves du cours avancé. Il emprunté à l'excellent manuel de Geoff Kersey Arbres à l'aquarelle, chez Fleurus. J'ai peint en même temps que les élèves, histoire de confirmer qu'il est impossible de réaliser un tableau satisfaisant quand on doit se concentrer sur ce que font les autres. Mais en revanche, il est plus facile de décomposer les étapes ensemble (inconvénient du livre : le nombre invraisemblable d'étapes : 51 !). Reste ce travail sur des couleurs qui ne me sont pas familières. Il nous a fallu trois séances d'une heure trente.

4 commentaires:

  1. Ah oui, pas facile de peindre tout en expliquant, j'en sais quelquechose ! et je trouve que tu t'en aies très très bien sortie !

    RépondreSupprimer
  2. Merci ! Le plus dur est que précisément, en aquarelle, il faut être très attentive à ce qui se passe à chaque seconde sur le papier. Ca fait partie du charme de la matière...

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que c'est joli, mais un peu trop académique.
    Il y manque l'âme qu'on retrouve habituellement dans tes oeuvres.

    RépondreSupprimer
  4. C'est peut-être ça qui disparaît quand tu es dans une démarche didactique : le supplément d'âme lié à ce tête-à-tête heureux avec le papier. Pour l'élève aussi, passé l'apprentissage technique, il faudra trouver ou retrouver ce bel état de grâce.

    RépondreSupprimer