lundi 27 juin 2016

Flavigny-sur-Ozerain, l'été


Les aquarellistes de plein air comptant hélas au nombre des premières victimes de cet incertain début d'été, le stage  à Flavigny  a bien failli... tomber à l'eau. 


Reportée d'un samedi plein d'orages à un dimanche frais et lumineux, cette journée nous a donné l'occasion de longues pauses à l'ombre des rosiers ou dans la fraîcheur de l'église, à l'angle d'une rue tortueuse et dans le parfum des seringas.





 Merci à Isabelle, Denise, Claire, Christiane, Odile et Patrice pour leur compagnie, et promis (pour celles qui n'ont pas pu se libérer le dimanche) : on y retournera. C'est trop joli, Flavigny !




2 commentaires: