samedi 2 mars 2013

A ma fenêtre

Quand on sait que Charlotte habite en BRETAGNE, on se dit que ça ne doit pas être tout à fait le même fuseau horaire que la Bourgogne. C'est sans doute pour ça que maintenant, ses Défis du Dimanche (DD pour les intimes) paraissent le SAMEDI !

Le DD n°7 portait sur la fenêtre de notre chambre
(que je venais de doter de rideaux tout neufs).
Alors, EN AVANT-PREMIÈRE MONDIALE, voici ma réponse au défi de demain !



Je ne peux que vous inviter à aller découvrir ICI (c'est-à-dire sur le blog de Charlotte) les réponses fort sympathiques au DD, suggéré par Philippe, qui nous a occupés la semaine dernière et qui concernait la lecture du moment. Hervé, Christine, Serge, Philippe bien sûr,mais aussi Elizabeth, Michèle et Odile : les Dijonnais jouent en force !

Et vous savez quoi ? A la demande de Charlotte, le prochain défi, c'est moi qui le lance ! Vous allez voir ce que vous allez voir... (Rendez-vous samedi prochain sur son blog).



6 commentaires:

  1. Très romantique, une vraie fenêtre de princesse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, christine ..ne sais tu pas que lorsque l'on aquarelle et bien l'on devient "princesse d'un moment, d'un instant, d'un jour, d'une vie" et princesse de coeur et tout comme anne le bonheur de princesse éclabousse...et attention c'est contagieux..C'est plus fort qu'un virus...dile

      Supprimer
  2. superbe fenêtre...heu pas trop difficile le sujet de la semaine prochaine, je ne suis pas une pro moi (je viens de m'inscrire dans les défis de Charlotte...)
    a plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de panique : le but c'est que tout le monde trouve du plaisir à participer, non ?

      Supprimer
  3. Je suis amoureuse de la fenêtre de ta chambre! :) Tout en douceur et en volupté, avec le petit air qui soulève discrètement le voile...Superbe! Moi ce sujet me rend "malade"...l'appartement étant en travaux (qui s'éternisent...depuis des années pour cause d'artisans malveillants), ma chambre, je ne sais même plus à quoi elle ressemble! :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour te rassurer, j'ai choisi de ne pas représenter les murs... que j'ai rageusement dépouillé, il y a un an et demi, de leur papier peint (gris béton avec de gros ronds verts et marrons), et dont je compte, depuis, les taches de plâtre...
      Ces nouveaux rideaux, accrochés avant-hier, constituent, tu vois, une forme d'antidote !
      ;-)

      Supprimer