Pour les prochains rendez-vous, cliquez sur l'onglet "Actualité" en haut de la page. Vous pouvez aussi me retrouver sur Instagram sous le nom "annelemaitreaquarelle"

Epiphanie

 La revue de spiritualité jésuite Christus m'a récemment fait l'honneur et la joie de me demander un texte sur les rapports que peuvent entretenir le geste du peintre et l'ouverture spirituelle. 

"Epiphanie : portrait du peintre en contemplatif", c'est dans le numéro 276, d'octobre 2022 consacré à l'expérience spirituelle. 

Vous le trouverez également en ligne en cliquant ICI.

 

"Alors, accueillir ce qui advient. Me laisser traverser. Passer pour ainsi dire du raisonnement à la résonance. Comme dans le silence de la contemplation, quelque chose se donne. Comme dans le dépouillement de l'ascèse, quelque chose se passe..."

 

Commentaires

  1. Lovely article. It's been my experience that Jesuits are the most "Zen" of the orders. And I get a sense of Zen in your words.

    RépondreSupprimer
  2. Très beau texte. Denise

    RépondreSupprimer
  3. Très beau texte, mais pour parvenir à ces sensations, à cette communion, quelle maîtrise de la technique il faut avoir! Comme l'artisan, l'élève aquarelliste doit humblement travailler toujours et encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est justement ce qui donne sens, pour moi, à l'apprentissage technique : qu'il s'agisse de musique, de danse, de peinture, d'écriture... la maîtrise permet d'aller au-delà, de libérer le geste et la sensation.

      Supprimer
  4. Toutes mes félicitations ! J'aime beaucoup cette revue, Christus, à laquelle j'ai été abonnée il y a longtemps. Je vais lire l'article ! Encore bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une magnifique revue. Le numéro sur la spiritualité est plein de trésors, avec les témoignages de plusieurs personnes (artistes, personnes engagées...) qui réfléchissent à la place qu'elle lui font dans leur vie.

      Supprimer
  5. Quel magnifique texte...
    Et maintenant je vais attaquer ton livre! Je m'en réjouis d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Marie, d'avoir pris le temps de le lire ! Et bonne lecture, de nouveau...

      Supprimer
  6. Mots merveilleux maîtrisés qui racontent si bien "du raisonnement à la résonance" ....et qui me touchent profondément... communion dans le silence de l'aquarelle et de l'écrit, l'ouverture vers la spiritualité.
    Merci Anne pour ce beau billet qui apprend et donne sens au sens.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire