mercredi 6 février 2013

Tôt le matin...


Six heures et demie. Il fait nuit, encore. 
Les flocons tournoient dans le halo orange du réverbère. 
J'ai envie de vous parler de neige.
De blancheur et d'ombre.
De bleu et de soleil.

Vercors, janvier
Les flocons font les fous dans les rues la ville,
mon coeur s'envole vers les forêts de hêtres
 sur lesquels ils doivent tomber aussi. 



10 commentaires:

  1. Magnifique! Cette aquarelle est théâtrale, on est là, spectateur, et on n'ose pas avancer, déranger ce monde de silence et de lumière...Il y a une dimension quasi religieuse!

    RépondreSupprimer
  2. L'art de plier, de ployer, d'étirer, de creuser une feuille de papier et un écran.

    Magnifique perspective... de glissades et de jeux d'hiver !

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup tes effets de lumière sur la neige, on sent le petit matin froid et glacial....
    Que se soit avec des raquettes ou avec tes pinceaux, la neige est ton élément.

    RépondreSupprimer
  4. zenitude enneigée.....comme c'est bon :-)

    RépondreSupprimer
  5. Message personnel : Printemps, peux-tu ne pas arriver trop tôt pour que nous ayons encore de belles aquarelles de paysages enneigés à admirer...

    RépondreSupprimer
  6. Vos commentaires me chauffent le coeur... sans toutefois faire fondre la neige qui recouvre encore les trottoirs et les toits de Dijon ce matin. Il y aura d'autres paysages de neige !

    RépondreSupprimer
  7. on a envie d'entrer dans ton tableau et de marcher vers la lumière, là-bas, dans le craquement ouaté de la neige fraîche.

    RépondreSupprimer
  8. Quelle splendide lumière dans ton sous bois ! superbe !

    RépondreSupprimer
  9. Muy bien captado el ambiente y una preciosa luz, enhorabuena.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sergio. et dire que je ne sais même pas l'écrire en espagnol...

      Supprimer