mardi 12 juillet 2016

Les angoisses pédagogiques de l'animatrice de stage (2)


[Petite chronique, en temps réel, 
d'une semaine d'aquarelle sur les hauts plateaux du Jura]


 Un coup d'oeil trop rapide pourrait laisser penser 
que nos aventurières aquarellistes se sont aujourd'hui perdues 
dans un désespérant brouillard jurassien. 

Mais pas du tout : elles observent les merveilleux effets de la brume 
sur un paysage forestier !




(avouez que c'est beau)

 L'Atelier (chaud, sec et éclairé), n'attend qu'elles 
pour retranscrire leurs impressions.
Les exercices d'arbres du matin auront un peu servi (mais pas trop).




Et puis heureusement, ce soir, ça se dégage :
on dort tellement mieux quand il fait beau dehors...

2 commentaires:

  1. Première image :
    — Je partage l'angoisse du petit sapin (qui ignore tout des aquarellistes aventurières) ! !
    (Le Professeur)

    RépondreSupprimer
  2. Deuxième image :
    — Comme j'aime !
    (Up)

    RépondreSupprimer