jeudi 15 octobre 2015

Bonheur matinal



Un vendredi de début octobre, départ à la nuit, rencontre avec une harde de cerfs. Ça brame fort dans le bois. Au sortir des arbres, le jour se lève sur le vallon. Tandis que la gelée blanche saisit les brins d'herbe, nous prenons un petit déjeuner de soleil.


2 commentaires: