vendredi 13 avril 2012

Réponse

Je pense, je dessine et je peins des tulipes. Le matin elles m'accueillent 
de l'autre côté de la fenêtre, et vers cinq heures le soir, 
c'est au soleil qu'elles font fête en éployant leur jupe écarlate. 
A l'Atelier, on croque des tulipes.

Sur Bleu de Prusse, je vous parle de tulipes...

Et voilà que la nuit dernière, comme je traverse le salon endormi, 
je les surprends.
A elles de prendre la parole. 

La plume.

Puisant à l'encre bleue de la nuit, elles se dessinent. 


 Saviez-vous que parfois, la nuit, parlent les fleurs ?
Il faut tendre le coeur pour les entendre.

7 commentaires:

  1. Bien sûr qu'elles parlent, les fleurs. Mais il faut être très spécial pour les entendre...

    RépondreSupprimer
  2. How very clever! Such an artistic inner eye to see the possibility. I just love it.

    If you listen you can hear their lullaby.

    (hope that translates, Anne)

    RépondreSupprimer
  3. Thank you John ! I have listen to their lullaby, tonight, and my sleep was so better...

    RépondreSupprimer
  4. Ma maman avait de grandes conversations avec ses plantes qui en réponse, étaient splendides. Bien sur que les fleurs et autres plantes parlent, il faut juste savoir les écouter.

    RépondreSupprimer
  5. l'avantage de l'insomnie, c'est de pouvoir voir et entendre des choses que l'on ne soupçonne même pas...
    C'est décidé à compter d'aujourd'hui je bois des expresso de 22h à minuit..NON MAIS !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne fais pas trop de bruit en buvant ton café !

      Supprimer