mardi 17 août 2010

Retour d'Islande

Après l'émerveillement et le dépaysement, après le grand ensauvagement, voici l'heure du retour. L'Islande est pour le pinceau un défi véritable. Couleurs, formes, échelles du paysage : tout est nouveau, tout est difficile à apprivoiser. Après trois semaines de marche, les yeux et le coeur sont comblés... et le carnet rempli de tentatives de dialogue avec la wilderness islandaise. Nul doute que vous en aurez au cours des jours à venir d'autres aperçus. J'ai encore du mal à parler d'autre chose ; il faut toujours du temps pour revenir.

3 commentaires:

  1. J'ai hâte de voir ces nouveaux dessins, j'ai hâte que tu me racontes tout ça !

    RépondreSupprimer
  2. Pour commencer, affaire à suivre sur ce blog !

    RépondreSupprimer
  3. Comme je t'envie ! j'espère y aller un jour et marcher et dessiner dans ces paysages incroyables, au milieu de couleurs improbables.

    RépondreSupprimer