mardi 11 septembre 2018

Résumé en forme de tas !

Ces temps-ci, depuis le début du mois d'août, 
j'avais "des tas" de choses à faire : 

• j'avais un livre à publier
voici le "tas" d'exemplaires et de cartes arrivés en dépôt l'Atelier 
pour mon plus grand bonheur  avant de repartir, je l'espère, 
trouver refuge dans moult bibliothèques, étagères et librairies !


voici le "tas" des planches qui recouvrait hier
 le sol de mon bureau 
avant de partir chez l'éditrice !


 • j'avais une exposition à monter : 
voici le "tas" de cadres qui, sur le point de partir à La Galerie, 
encombre quelques heures encore mon salon.


Tous ces "tas" me prouvent que j'ai mené à leur terme, ou presque, l'essentiel de mes missions de l'été. Ce qui fait que je suis disponible pour la réouverture de l'Atelier Bleu, qui à partir de la semaine prochaine, vous propose des "tas" de cours et de stages

Et puis je vais avoir, c'est sûr, des tas de livres à lire, de rencontres à faire,d'amis à voir,  et puis encore des promenades en forêt, des petits croquis, de nouveaux projets... L'année sera riche !

 

dimanche 9 septembre 2018

Emotion et fatigue...


 ... mais beaucoup de soulagement, aussi : je viens d'emballer le dernier des quatre-vingt quinze (!) tableaux qui vont bientôt rejoindre les murs de La Galerie, espace Georges Brassens, à Talant, pour l'exposition Chemins Partagés dont je vous ai déjà parlé. L'occasion de revoir, ré-encadrer, retrouver parfois (j'ai été en chercher quelques-unes jusqu'en Ardèche et dans les Alpes) les plus belles aquarelles d'Hervé. Elles sont encore dans mon salon, mais bien au chaud sous leur papier-bulle, elles sont presque invisibles, comme endormies.


Et puis ma production aussi. L'exposition telle que je l'ai conçue propose autant de tableaux de l'un que de l'autre. Mes campagnes et mes champignons, mes arbres et mes ronces. Que retenir de dix ans de travail ? Quelles tendances puis-je voir se dessiner à faire ainsi retour ? Sur quel aspect porter le regard ?...


Presque dix ans de compagnonnage, de chemins parcourus ensemble ou séparément. De tableaux conçus dans la douceur d'un atelier que l'on partageait, où le regard de l'autre était le premier des critères. Et tout le reste : les obsessionnels essais de pigments, les débats animés sur les vertus comparées de la terre de Sienne naturelle et de l'ocre jaune, les esquisses sur le coin d'une table de bistrot, les carnets remplis à genoux dans l'herbe, à un arrêt de bus, au concert ou dans un aéroport, les griffonnages sous la tente les jours de pluie, des sujets ramassés dans le jardin ou ramenés du marché... Tout cela, j'ai la chance d'en porter souvenir, et de le partager bientôt avec vous. 
Dans la photo ci-dessus, une seule cagette, deux fruits, deux peintures et surtout deux peintres : nous reconnaissez-vous ?


Dire "nous" encore une fois. C'est un moment fort que ce retour, pour moi. Et puis ensuite, les aquarelles partiront. Celles d'Hervé surtout. 
Leur dire au revoir. Définitivement. 
J'aurai un mois pour le faire avec vous. 

vendredi 7 septembre 2018

La Loire en septembre



 Deux autres illustrations pour Iles de la Gargaude
à paraître début octobre aux éditions de l'Atelier des Noyers
sur un (très beau) texte de Philippe Mathy.


lundi 3 septembre 2018

Encore ensemble...

Aboutissement d'un projet rêvé avec Hervé,
commencé avec lui, achevé en fidélité à sa mémoire,
Blanc comme la neige 
vient de sortir de chez l'imprimeur.

Dix-huit des plus belles peintures de montagne
réalisées par Hervé.
J' y ai glissé mes mots,
en guise de célébration de notre amour,
de notre parcours,
de la vie déchirante et belle.



Il sera bientôt en vente sur le site de l'éditeur : L'Atelier des Noyers (paiement en ligne et envoi postal), sur les lieux de nombreux salons en Bourgogne, ainsi qu'à mon atelier et dans ma boutique en ligne. Et il sera bien entendu également très vite dans les rayons de quelques librairies chéries (Calligrammes, La Mandragore, la Fleur qui pousse, La Colline, etc.)



• 


Pour marquer la sortie du livre et, bientôt, le premier anniversaire de la disparition d'Hervé, l'espace d'art contemporain La Galerie à Talant accueille l'exposition Chemins Partagés, consacrée à une rétrospective de notre compagnonnage de peintres,
du 18 septembre au 13 octobre prochain.

Lors du vernissage, le 18 septembre à 19 h, la comédienne Catherine Weissmann donnera lecture du texte Blanc comme la neige devant les toiles qui l'ont inspiré.


Anne Le Maître, Hervé Espinosa, Blanc comme la Neige,  54 p. 14 € (format 15 x 21 cm)

(L'Atelier des Noyers propose également dix des superbes illustrations d'Hervé sous forme de cartes postales ou de tirés à part de belle qualité, agrémentés d'un poème manuscrit signé, pour mettre de la beauté dans vos boîtes à lettres et jusque sur vos murs).


samedi 1 septembre 2018

Encore un peu d'été



Le rouge à la fenêtre 
comme un éclat de rire
qui croit encore à la lumière.

jeudi 30 août 2018

Dérapage

Ce qui est bien, c'est que même un objet aussi bassement utilitaire qu'un smartphone peut faire un petit écart dans la poésie : bords de Saône hier soir, jolie ambiance, je tente une photo, l'objet m'échappe...et prend la photo quand même. 

Il m'offre une étrange aquarelle :


J'adore !

mardi 28 août 2018

Les mercredis d'août (2) : Nans-sous-Sainte-Anne



Des ponts et des cascades : décidément, cette année de forte chaleur, les stages d'été se transforment en leçons sur la manière de dénicher des endroits frais ! Et ça marche... Quoi de mieux que de passer deux heures et demie à l'ombre d'un aulne en tentant de capter le vif d'une eau jaillissante ou le vert jade d'un étang de montagne ? 



Mercredi dernier, nos échappées jurassiennes nous ont emmenés jusqu'à Nans-sous-Sainte-Anne et aux sources du Lison. Peindre de l'eau avec de l'eau... un beau défi !




dimanche 26 août 2018

Work in progress



Deux aperçus de mes illustrations 
pour le recueil poétique Iles de la Gargaude,  
du poète belge Philippe Mathy
à paraître fin septembre à l'Atelier des Noyers.


vendredi 24 août 2018

Travaux d'encadrement


Pour une belle exposition qui se tiendra à la rentrée à La Galerie, 
à  Talant, près de Dijon. 
Heureusement que j'ai déménagé : 
je ne sais plus ou mettre les tableaux ! 

Plus de détails prochainement.

mercredi 22 août 2018

Entre les murs



L'aménagement de mon nouvel atelier progresse : j'ai enfin lâché la ponceuse et le rouleau pour trouver des outils d'une autre finesse (essayez de peindre une pièce de 18 m2 avec un pinceau en poil de martre....).
Ca tombe bien : j'ai du pain sur la planche ! Un livre qui sort dans quinze jours, une grosse exposition pour la rentrée, et des travaux d'illustration pour un très beau projet autour des paysages de bord de Loire. Sans compter des idées non sollicitées, qui réclament impérieusement qu'on leur fasse place. Je vous raconterai tout ça au fil des posts et entre deux stages ! Eh oui : en dépit de la canicule, l'été est ici une période d'intense activité.



lundi 20 août 2018

Les mercredis d'août (1) : Arc-et-Senans



L'architecture classique des salines royales d'Arc-et-Senans, dans le Jura, que l'on doit au génial Claude-Nicolas Ledoux, est une merveilleuse façon d'exercer son oeil et son pinceau. C'était la proposition faite lors de notre premier mercredi d'août en Jura. Les stagiaires se sont bien défendus, je dois dire !
 

S'y ajoutait le tout aussi merveilleux festival des jardins, consacré cette année aux cités du futur imaginées par Luc Schuiten. Autre ambiance, autres sujets :


Le prochain mercredi aura lieu à Nans-sous-Sainte-Anne. 
Affaire à suivre...
 

mardi 7 août 2018

Retour de stage



La semaine dernière avait lieu, au plus profond de la Bourgogne méridionale, un double stage d'aquarelle : deux fois trois jours en plein air, entre Cluny, Tournus, Brancion, Cormatin et Solutré. Nous avons baguenaudé de cloîtres romans en jardins à la française, de forteresses médiévales en châtaigniers séculaires et c'était peut-être la meilleure façon de vivre, immobiles, à l'ombre mais les yeux grands ouverts, ces jours de canicule. En voici quelques images.

Jardins de Cormatin


Eglise de Chapaize



Merci à Maguy, Agnès et Eric, à Christine G., à Sonia, à Amélie et Manu, à Maryse, Catherine, Jean-Claude et Colette. Merci à Hélène et Christine M., Chantal, Claire, Pascal et Christine J. pour leur inaltérable bonne humeur, leur enthousiasme et leur concentration. C'était un véritable plaisir de partager avec vous ces paysages chers à mon coeur. Et merci au chien Coach pour son infinie patience face aux lubies des humains.

Lancharre


Roche de Solutré

Les prochains stages seront jurassiens (et a priori moins chauds), avec un programme d'échappées belles du mercredi, à suivre au long du mois d'août. A bientôt, donc, pour de nouvelles aventures !