mardi 17 octobre 2017

Une escapade


Ce dimanche de brume et d'or, au bout d'une petite route de campagne semée de feuilles mortes, à Commarin, le salon du livre organisé par le comité des fêtes fut une parenthèse de lumière, de rencontres et d'amitié. Que vivent longtemps les humbles salons, les petites filles qui gagnent des concours de dictée, les vieilles dames qui achètent de la poésie, les villages hors du monde à l'ombre des forêts et celles et ceux, passionné.e.s, qui les font vivre.


3 commentaires:

  1. Un bel hommage aux organisateurs courageux!

    RépondreSupprimer
  2. Vite, vite : trouvez-moi une maison par là-bas... une p'tite maison avec un graaaand pré. Ah, je rêve...
    Stéphanie

    RépondreSupprimer