jeudi 10 juin 2010

Rencontre


Dans un village, une place au soleil où il fait bon savourer un café en griffonnant.
Sur cette place un gros homme triste.
Dans ma tête un petit chat noir.

Et sur le papier, les deux qui se rencontrent.
Ils ont brièvement échangé leurs deux solitudes.

2 commentaires:

  1. Pôvre gros monsieur triste! Avait-il au moins un arbre sur la place pour qu'il s'y pende, après avoir éventré le chat noir qui lui a porté malheur ?

    RépondreSupprimer
  2. C'est triste, hein ? Mais non, rassure-toi : il ne s'est pas pendu parce que le chat noir et lui sont devenus copains et ils sont partis bras-dessus patte-dessous faire la tournée des bars (en miaulant à tue-tête).

    RépondreSupprimer