samedi 4 mars 2017

Petit journal de stage (5)


VENDREDI 


La cabane de Borneval est un endroit que j'adore faire découvrir à mes stagiaires. On y monte en raquettes, les sacs chargés de vivres. La lumière, ce vendredi, était... d'aquarelle.



Arrivés au refuge, la grande affaire est de dresser la table pour la fondue - c'est elle dont les ingrédients alourdissaient nos sacs ! Le décor est resté intouché depuis des décennies et le temps semble s'être arrêté.
 


 C'est aussi un endroit propice au croquis. Après-midi studieuse. 
Certaines dessinent les pieds dans la neige !



Et retour tranquille  sous les sapins, pour la dernière soirée ensemble. 
Moi, je n'ai jamais envie de terminer un stage...


4 commentaires:

  1. J'ai suivi tes jours de stage avec passion - même si je ne pratique pas l'aquarelle! Seuls détails qui me chiffonnent : les raquettes, le neige, le froid... Pas trop sportive! Mais je suis sûre que les participants en on retiré le maximum. Bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le stage n'est pas conçu pour des sportifs, et certains découvraient les raquettes. On y va doucement, et n'y vont que ceux qui en ont envie (le gîte propose des canapés auprès du feu qui font de belles après-midis...). Mais bon ; c'est sûr, c'est un stage d'hiver, et je préfère quand il y a de la neige !
      ;-)

      Supprimer
  2. Une météo pas si mal pour votre stage, au final ?
    Moi aussi, la distance en raquettes me ferait un peu peur : manque d'entraînement...
    J'espère que vous passez une dernière chouette soirée ensemble. Encore merci de nous avoir emmené avec vous par procuration cette semaine!
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était un plaisir de vous avoir avec nous, Stéphanie !

      Supprimer