jeudi 31 mars 2016

S'il vous plaît, arrêtez de mourir...



"Ma certe nostre sere hanno un colore che non sapresti dire, sospese fra l'azzurro e l'amaranto e vibrano di un ritmo lento, lento... E noi che le stiamo ad aspettare, noi le sappiamo prigioniere come le onde del mare, come le stelle del mare...

si muovono e c'incantano le ore di certe nostre sere e sanno di partenza e di tramonto
e di sorvolare lento, lento.. Ma noi che le sappiamo prigioniere, non le possiamo liberare come le onde dal mare, come le stelle dal mare
"


Gianmaria Testa nous a quittés. 
Ecoutez-le, lisez-le, levez votre verre à sa santé, 
à celle de Big Jim
Et maintenant, ça suffit, les gens que j'aime : 
on reste vivants, compris ?!... 

"Mais certaines de nos soirées ont une couleur
Que tu ne saurais dire
Suspendues entre le bleu et l'amarante
Et elles vibrent d'un rythme lent, lent
Et nous qui les passons à attendre
Nous les savons prisonnières
Comme les ondes de la mer,
Comme les étoiles de la mer.

Si les heures de certaines de nos soirées
Avancent et nous enchantent
Et sont sur le point de partir et de se coucher
Et de survoler lentement, lentement
Mais nous qui les savons prisonnières
Nous ne pouvons pas les libérer
Comme les ondes de la mer
Comme les étoiles de la mer."


 

mercredi 30 mars 2016

Défi des Petites Choses : c'est le printemps !


Vite : à vos pinceaux, les crocus sont de sortie, 
le printemps est bien là, c'est le retour des petites récoltes !


Et comme je suis serviable, bien que nous ayons déjà rendu 6 hommages à l'automne et autant à l'hiver (cliquez à droite dans le nuage de tags sur "Défi des Petites Choses" pour voir) , je vous réexplique tout :

Je vous propose, durant six semaines, de réaliser six aquarelles (ou dessins) de six "petites choses" évoquant le printemps. Vous peignez, vous m'envoyez un cliché de votre oeuvre avant le dimanche soir et le lundi suivant, durant six semaines, je publie la moisson ainsi faite.

Ce n'est pas un concours. Ce n'est ni noté, ni classé, ni évalué (et il n'est pas obligatoire de s'engager à réaliser les six dessins, bien sûr). Rien que le plaisir de travailler ensemble, et un petit exercice d'échauffement des pinceaux, manière de se motiver en ces temps de reprise. 


 LE PREMIER DÉFI EST A RENDRE AVANT LE DIMANCHE 3 AVRIL

LES PARTICIPATIONS SERONT PUBLIÉES LE 4, POUR FÊTER LE PRINTEMPS

 Quelques suggestions :  

• Ne peignez pas toutes vos petites choses d'un coup : ne vous pressez pas, inscrivez votre exercice dans le temps, laissez mûrir les idées, les envies, tandis que les feuilles se déploient... Ainsi votre défi vous accompagnera au fur et à mesure que se déroule la saison. 

• Choisissez un format et tenez-vous y : 20 x 20 cm, ou A4 ou... peu importe, mais l'ensemble gagnera en harmonie, et chaque feuille ajoutée viendra enrichir un ensemble que vous aurez plaisir à garder.

• Vous pouvez d'ailleurs choisir de travailler soit sur des feuillets séparés, soit sur un joli carnet, à condition qu'il supporte la mise en couleur.

• Mêlez des mots au dessin : pourquoi cette "chose" plutôt qu'une autre ? Que vous évoque-t-elle en ce moment précis ? D'où vient-elle ? Derrière chaque sujet se cache une histoire, une anecdote ou juste une  impression : notez-là, même brièvement, même d'une phrase. Pour le souvenir...



L'adresse : atelierbleu@netcourrier.com
image en format jpeg, s.v.p.

lundi 28 mars 2016

Déguisé en rivière...


"J'ai décidé de ne plus rien décider,
d'assumer le masque de l'eau,
de finir ma vie déguisé en rivière,
en tourbillon, de rejoindre à la nuit
le flot ample et doux, d'absorber le ciel,
d'avaler la chaleur et le froid, la lune
et les étoiles, de m'avaler moi-même
en un flot incessant."

Jim Harrison (traduit par Pierre-François Gorce)
-Théorie et pratique des rivières. – 1994, L’Incertain.  

Jim Harrison nous a quittés samedi. 
(Re) lisez-le. 

So Long, Jim...

jeudi 24 mars 2016

Un moment de grâce, offert par la... publicité !


On s'en fiche, on déguste ! Cette vidéo, baptisée La Rencontre, a été animée à partir d'une série de dessins du XIIe siècle : l'œuvre Choju-jinbutsu-giga, qui signifie Caricature de personnages de la faune. C'est le célèbre studio Ghibli (Princesse Mononoké, Mon voisin Totoro...) qui a réalisé l'animation, un petit bijou de délicatesse. 
Et cette vidéo est en réalité une publicité pour la compagnie d'électricité japonaise Marubeni Power, qui souhaite promouvoir la protection de l'environnement au Japon. M'en fiche : je lis pas le japonais !

mardi 22 mars 2016

Parlons Carnets !



Le printemps qui commence est l'occasion de vous proposer plusieurs rencontres en Bourgogne autour du carnet de voyage. 

A vos agendas ! 

Notez que :


- vendredi prochain 25 mars, à 20 h, à la bibliothèque municipale de Châtenoy-le-Royal (près de Chalon/Saône), Catherine Weissmann et Emmanuel Delorme donneront lecture de certains de mes textes écrits. Soirée-lecture : "En chemin, autour du carnet de voyage".

- samedi 26 mars, de 9h30 à 12h30, dans cette même bibliothèque, j'animerai un stage (adultes) d'initiation au carnet à partir de vos souvenirs ou de vos rêves de voyages.




 - vendredi 22 avril, de 9h à midi, réalisation d'un carnet de voyage "dans le monde des livres", pour les enfants  à partir de 8 ans, à la médiathèque Port du Canal de Dijon.


- vendredi 29 avril de 19 à 22h, stage (adultes) d'initiation au carnet à partir de souvenirs ou de rêves de voyage, toujours à la médiathèque Port du Canal de Dijon.


• N.B : ces stages ne concernent pas la pratique de l'aquarelle, mais bien celle du carnet. Ils mêlent plusieurs techniques créatives. Aucun niveau de base n'est requis.

• Les réservations se font uniquement auprès des bibliothèques :
Châtenoy-le-Royal : 03.85.87.76.43
Port du Canal (Dijon) : 03.80.48.82.30

dimanche 20 mars 2016

En guise d'adieu à l'hiver...

  
Un paysage dessiné comme à l'encre de Chine 
sous la lumière éclatante de cette toute-fin de saison.




Des ombres rayant la neige de cobalt et d'indigo.



Des ciels d'aquarelle.

  
Et une bergeronnette annonçant l'arrivée du printemps.


 Plateau du Retord, Jura méridional, week-end des Rameaux.


mercredi 16 mars 2016

Drôle de défi




Quelques images volées ce jour à l'Atelier, section "approfondissement". 

Des bouchons et des chatons, 
des grelots et des chariots... 

Mais que peignent-ils donc ?


 Il s'agit d'un défi "carnet" un peu particulier : chacun-e, dûment muni d'un carnet accordéon vierge, doit répondre au sujet concocté sournoisement par l'un-e de ses collègues et tiré au sort la semaine dernière.

Saurez-vous retrouver
 "Histoire d'Eau", 
"En vitesse", 
"de fil en aiguille", 
"quelque chose de rond" 
et "la cave à vin" ?

Davantage à voir la semaine prochaine, 
quand les carnets de Serge, Christine, Gilles, Jack et Jacqueline 
seront achevés.


lundi 14 mars 2016

Caméléon #2 (référence : Liu Bolin)



N'ayant toujours pas grand-chose d'ébouriffant à dire à propos d'aquarelle, ni de divines considérations à vous livrer sur le sens de la vie, je vous propose un autre de mes coups de coeur en matière de photographie : Liu Bolin, alias "l'homme invisible" est un performeur chinois dont la spécialité est... de disparaître. Cela n'est pas sans rappeler les portraits caméléons de Miette Fauchère (post précédent) mais là où la photographe utilisait le tissu, c'est son corps que Liu Bolin peint et fait peindre jusqu'à se confondre entièrement avec le décor qui l'environne. 



Liu vit et travaille à Pékin. Sa série majeure s'intitule Hiding in the City
Cherchez-le !




(Merci à Patrice qui m'a signalé l'oeuvre de Liu Bolin)
• un lien vers le site de sa galerie, Klein Sun Gallery, qui présente de nombreuses autres oeuvres étonnantes : c'est ICI.


 

samedi 12 mars 2016

Caméléon #1 (réf : Myette Fauchère)




La photographe française Myette Fauchère a réalisé il y a quelques années deux projets en Afrique sur le thème du camouflage. Partant de l'importance des tissus dans le quotidien et dans les festivités familiales, elle a réalisé une série de fabuleux portraits-caméléons, dans lesquels les personnages se fondent dans leur environnement.



 Rien à voir avec l'aquarelle me direz-vous ? 
Peu importe : j'adore ! 
Et je partage.

• un lien vers le passionnant travail de Myette Fauchère : https://myettefauchere.wordpress.com/

jeudi 10 mars 2016

Bleu de Delft


Johannes Vermeer (Delft, 1632 – 1675), L’Art de la peinture, c.1666-68
Huile sur toile, 120 x 100 cm, Vienne, 
Kunsthistoriches Museum


mardi 8 mars 2016

Floraison




Un dimanche d'anniversaire.
Un chemin boueux dans la forêt.
Un pique-nique sous la neige.
Un buisson explosant de lichen 
comme d'un improbable printemps.
 

dimanche 6 mars 2016

Reliés !



Hier samedi se tenait à l'Atelier le deuxième stage, 
animé par Marie Genty, consacré à la fabrication de carnets pour artistes : un à spirale et un dos collé.


Voici un échantillon des productions, et plein de carnets qui ne demandent plus qu'à être remplis d'aquarelles et de mots colorés..


• J'aime bien aller baguenauder sur le blog de Marie : "Juste après l'averse". 
• A noter que le prochain stage, ouvert à celles et ceux qui ont déjà fait le premier, se tiendra le samedi 2 avril prochain.

mardi 1 mars 2016

Retour du Jura (suite)



arrivée au refuge de Borneval, mercredi dernier.
Cela paraît déjà bien loin...