dimanche 24 août 2014

Devoirs de vacances (1)



Peindre ce que j'ai sous les yeux, 
c'est multiplier par dix mon plaisir d'être au monde.

Bretagne.


8 commentaires:

  1. Un jour, il faudra que ta belle phrase soit gravée comme une maxime sur le fronton des musées...
    Tes mots comme ta peinture sont magnifiques!
    Bises admiratives d'Ep'

    RépondreSupprimer
  2. C'est joliment dit ! Et ce goémon est génial !
    Bon séjour breton.

    RépondreSupprimer
  3. J'aime, comme disent les facebookers!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mylène, et bienvenue sur Bleu de Prusse !

      Supprimer
  4. Je reviens de Bretagne, où prendre des photos a multiplié par deux mon plaisir d'être au monde :-).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que je comprends ça ! A quand les photos sur votre blog, Olivier ?

      Supprimer
  5. Et ce PLAISIR devient EXPONENTIEL...

    RépondreSupprimer