jeudi 2 novembre 2017

A Dieu



Hervé Espinosa 
 •
1er novembre 1966 - 1er novembre 2017


Voyageur, le chemin
C'est les traces de tes pas
C'est tout. Voyageur,
il n'y a pas de chemin,
Le chemin se fait en marchant
Le chemin se fait en marchant
Et quand tu regardes en arrière
Tu vois le sentier que jamais
Tu ne dois à nouveau fouler
Voyageur! Il n'y a pas de chemins
Rien que des sillages sur la mer.
Tout passe et tout demeure
Mais notre affaire est de passer
De passer en traçant
Des chemins
Des chemins sur la mer

Antonio Machado
 

 

16 commentaires:

  1. Le soleil se lève sur les Aravis, en face de moi. Toutes mes pensées t'accompagnent.

    RépondreSupprimer
  2. Ici c'est une brume épaisse qui voile le paysage et mes pensées qui vont vers vous...

    RépondreSupprimer
  3. Adieu Voyageur, Bonjour Tristesse...
    On ne t'oubliera pas et on te retrouvera dans toutes les montagnes et tous les arbres, et la mer nous parlera encore de toi....
    A Dieu Voyageur....

    RépondreSupprimer
  4. Un être qui peignait des tableaux si délicats, si fins était une belle personne.

    Je ne pourrai que penser au Voyageur-Peintre devant de beaux paysages de forêt, de montagne, et penser à la façon dont il les aurait magnifiés. Son âme doit les regarder de là-haut désormais. Bonne route Voyageur.
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
  5. Le marcheur laisse une trace de beauté sur terre...
    Je pense à vous tous qui avez eu la chance de le connaître.

    RépondreSupprimer
  6. Le voyageur est parti... il a laissé tant de belles choses sur son chemin.
    Mes pensées vont vers lui et vers toi, Anne.

    RépondreSupprimer
  7. Hervé est parti pour le paradis blanc, un endroit pur, bordé de forêts et de montagnes. Un endroit où il pourra peindre pour l'éternité, en attendant de le rejoindre. Il guidera nos pinceaux de là-haut. A jamais dans nos cœurs. Je pense à toi Anne, et t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. Toutes nos meilleures pensées de réconfort . Amitiés sincères , je t'embrasse .

    RépondreSupprimer
  9. Chère Anne je suis très triste d apprendre le depart d Herve. Je pense très fort à toi dans ces moments difficiles Je tembrasse Colette

    RépondreSupprimer
  10. Chère Anne, mes pensées t'accompagnent sur ce chemin douloureux.
    Avec beaucoup d'affection
    Cathy

    RépondreSupprimer
  11. A vous deux de vous retrouver demain encore et encore..dil

    RépondreSupprimer
  12. des moments si difficiles... mes pensées affectueuses t'accompagnent... Malou

    RépondreSupprimer
  13. De tout cœur avec vous, Anne.
    Ceux qui ne sont plus là vivent encore dans notre mémoire.

    RépondreSupprimer
  14. mes amicales pensées t'accompagnent en ces jours difficiles

    RépondreSupprimer
  15. Penser aux couleurs et aux sensibilités qu'il a semé sur son passage, au chemin bordé de gentillesse et d'attention. Pour avoir croisé une fois sa route, j'en garde un souvenir exquis. Belle route vers le Paradis Blanc Hervé.
    Et toutes affectueuses mes pensées vont vers toi Anne. Plein de courage.

    Marion (Tricot Rayé)

    RépondreSupprimer