dimanche 5 mars 2017

Petit journal de stage (6 et fin)


SAMEDI


Le jour se lève sur le Haut-Jura et sur le gîte de la Chandoline. 
La "maison de madame Vial", qui sert si souvent de prétexte à un cours de perspective, s'éclaire peu à peu. 


C'est notre dernière matinée de stage et tout l'atelier s'active. 

 Finir les travaux commencés est l'un des objectifs du jour.
Des hêtres, par exemple, avec leurs ombres dansantes :



Ou un exercice de ciel contrasté, en souvenir de celui, riche en couleurs, qui a accompagné notre randonnée de mardi. 



Pour ma part, je profite du début de matinée pour achever, dans mon carnet Jura, une page évoquant notre excursion de jeudi au Grand Montrond.


 Tout est calme et studieux, dans la pièce tiède ouverte sur un paysage que la neige engloutit peu à peu. 

Garder mémoire de ce calme-là.

Se souvenir de revenir.



6 commentaires:

  1. Studieux jusqu'au bout!
    Ce calme devait être bien appréciable.
    Bon retour à la réalité...

    Stéphanie

    RépondreSupprimer
  2. This seems so idyllic! What a creative adventure!

    RépondreSupprimer
  3. Tout ce que j'entrevois sur tes photos (les aquarelles, le lieu, l'ambiance de la salle de travail) donne envie! J'ai l'impression qu'encore une fois ce stage a été un grand succès et que vous avez tous réalisé des petites merveilles et vécu de beaux moments.

    RépondreSupprimer