mardi 24 janvier 2017

Nuances


On ne dira jamais assez, en cours et hors cours, l'importance fondamentale, pour un peintre, de travailler ses couleurs. De ne pas s'en tenir à l'habitude. De ne pas se contenter des teintes proposées par une marque. De tester, travailler, mélanger,  dégrader... C'est l'une de mes activités de base, un peu comme les gammes pour le pianiste.
 

J'utilise essentiellement, quoique de manière non exclusive, les couleurs de chez Schmincke. Ces temps-ci, je découvre et j'apprivoise la gamme des couleurs Daniel Smith.  Avec pour le moment beaucoup d'enthousiasme. Mais pas d'emballement prématuré : je joue, je bidouille...


Et le temps d'essayer les 238 nuances du catalogue, je vais même en profiter pour fabriquer un nouveau carnet. Relié maison ! Quand l'obsession du carnet vous tient, vous n'en guérissez pas facilement.

13 commentaires:

  1. Bonne obsession et pas d'addiction possible. Ne voyages tu pas en faisant tes "gammes" ?
    Denise

    RépondreSupprimer
  2. Je confirme ce que je te disais samedi : j'adore les nuanciers! (il serait temps que je fasse mes gammes sérieusement...). Tes couleurs sont magnifiques.
    Mettre les tiens dans un nouveau portefolio "maison" ? Quel joli prétexte pour une nouvelle création.
    Mais comment et où ranges-tu toutes tes couleurs (tubes ou godets) ?
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Stephanie,
      je pense que je vais relier les planches et fabriquer un carnet A5 paysage. Histoire de l'avoir à portée de la main. Dos collé ou spirale, je ne sais pas encore, mais pour une fois j'ai pensé à laisser une marge suffisante pour la reliure.
      Quant à mes tubes et godets :
      - j'ai une palette légère de voyage (en plastique pour passer les contrôles à l'aéroport, si, si.)
      - une boite pour mes demi-godets bleus et une boite pour mes autres demi-godets.
      - une boite plastique à compartiments récupérée d'un plateau repas (8) pour trier mes tubes en couleurs primaires.
      - une jolie boite en bois pour mes nouveaux tubes D.S.
      Et oui : tout ça prend de la place ! Mais c'est important d'être organisé dans ses couleurs sinon c'est la fin des haricots. J'ajoute que chaque palette comprend un petit nuancier avec le nom de la couleur, sa marque et son emplacement.

      Supprimer
    2. ... et j'ajoute quelques ^^^^^^^ pour saupoudrer toutes les "boites" sur lesquelles je les ai oubliés !

      Supprimer
    3. Bonjour Anne,
      Merci pour ton éclairage précis. J'ai encore tant à apprendre, et de rigueur à avoir, hum hum!
      Stéphanie

      Supprimer
  3. Magnifique ! Et une très belle organisation !
    L' Aquarelle extra-fine Daniel Smith est fabriquée aux Etats-Unis, à Seattle. Cette gamme sublime propose aux aquarellistes le plus grand choix de nuances au monde : 246 couleurs dont 206 à base d’un seul pigment. Cette aquarelle unique se distingue également par ses 13 nuances quinacridones et 36 couleurs exclusives Primatek ® à base de pigments naturels purs provenant du Brésil, des Etats-Unis, d’Afrique et d’Australie comme l’améthyste, l’amazonite, l’azurite, la malachite et le lapis lazuli entre autres. Les 7 nuances interférences offrent une teinte différente selon la direction de la lumière et le point de vue. Les 20 nuances iridescentes réfléchissent directement la lumière, ce qui leur confère une intensité incomparable. Enfin, chacune des 19 nuances duochromes se caractérise par 2 teintes alternant subtilement selon la lumière.
    J'ai une petite boîte " Schmincke " c'est de l'aquarelle de très bonne qualité . Bonnes gammes et beaux carnets .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vacille suis au bas de l'echelle !
      je me console savez vous que je réussi très bien le gateau au chocolat ! moi!

      Supprimer
  4. Qui vient avec moi en Australie en AFRIQUE . Je fournis piolet afin d extraire améthyste lapis lazuli et autre nous ferions une petite économie substantielle à la préparation des pigments! Pas le Mexique ... bel le aventure d alchimie à venir...


    RépondreSupprimer
  5. Cool un nouveau carnet :) J'aime beaucoup les Daniel Smith (enfin j'en ai 10 ou 11) particulièrement les couleurs qui granulent ou qui se scindent en 2 ou 3 tons : imprévisibles mais géniales !

    RépondreSupprimer