mardi 31 janvier 2017

D'une fleur à l'autre : essais de pigments

L'aquarelle est non seulement faite d'eau (qu'il faut prendre garde de savoir doser), mais aussi et surtout de pigments. Mélangés à un liant et à la gomme arabique, ils formeront la pâte durcie (en godets) ou pâteuse (en tubes) à partir de laquelle tout devient possible. 
Découvrir les propriétés des pigments est une aventure passionnante autant qu'infinie. Ici, j'ai peint le même genre de sujet avec deux types de pigments et de marques différents. 


1. - demi-godets de la marque Schmincke
bleu outremer, jaune transparent, terre d'ombre brûlée, 
une pointe d'alizarine pour l'aspect un peu mauve des fleurs.


2. - tubes de la marque Daniel Smith
french ultramarine, undersea green
(N.B. : c'est l'undersea green, composé de plusieurs pigments qui, 
en se décomposant sous l'effet de l'eau, fait apparaître ces reflets d'or)


L'intensité de la deuxième esquisse est due à la fois à l'usage de peinture en tube (mon pinceau était plus chargé en pigments, et j'ai joué avec cet effet) et sans doute au caractère souvent très intense des couleurs Daniel Smith. J'aime aussi, ici, la granulation importante du bleu comme du vert (que je détesterais dans un ciel...). Les couleurs Schmincke, et c'est une de leurs qualités selon moi, sont plus douces et se fondent bien les unes aux autres. 
Pas de jugement là-dedans : à partir du moment où la qualité de la peinture est bonne, et ce sont deux excellentes marques, tout dépend du sujet que l'on veut traiter.

Et vous ? Vers quelles marques vos préférences vont-elles ?

8 commentaires:

  1. Je préfère de loin le deuxième dessin ! Plus soutenu.

    RépondreSupprimer
  2. J'aime les deux :
    Daniel Smith pour la diversité et l'originalité de sa palette, Smincke pour le mélange plus facile et ses coloris plus doux comparativement à Sennelier où les couleurs sont vives (on ne se refait pas même s'il y a une grande marge d'évolution !
    Très bonne journée
    Denise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu as raison : aucune obligation de choisir... On garde tout.

      Supprimer
  3. Je reste scolairement attachée à la marque que j'utilise depuis toujours (parce que la + facile à trouver) : Windsor & Newton.
    J'ai eu l'occasion d'essayer des Daniel Smith et je les trouve très belles, très gaies et lumineuses.
    Mais dans ton exercice comparatif, je préfère le rendu des couleurs Smincke.
    Merci pour cet exemple qui est très instructif.
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Windsor et Newton est une valeur sûre à part pour une teinte (scandale !) : le bleu de Prusse !!!

      Supprimer
  4. La marque "Old Holland" a aussi des choix de nuances très belles. Mais malheureusement, cette marque est relativement chère et n'est pas très facile à trouver (certains grands magasins spécialisés, internet, et encore, pas toute la gamme de pigments). J'en ai quelques tubes que j'utilise pour certains sujets, dans certaines circonstances. Mais sinon, j'utilise (comme beaucoup) Schmincke et Winsor & Newton, en tubes (plus lumineux et plus "propre" que les godets).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas cette marque, merci du tuyau, Claire.

      Supprimer
    2. Ils ont une teinte rouge Burgundy (ou "vin de Bourgogne") ! ;-)

      Supprimer