vendredi 30 septembre 2016

Mille et un !


C'était en 2010, le premier jour du printemps ! 
La première aquarelle postée sur le Net.
C'était le premier article de mon premier blog. 
C'était la naissance de Bleu de Prusse

Aujourd'hui,  j'écris mon MILLE ET UNIÈME article.
Qui eût cru que j'avais tant de choses à vous raconter !? 
Merci à vous tous, connus et inconnus, amis ou anonymes, 
qui êtes passés par chez moi. 


En plus de cinq ans, Bleu de Prusse a fait des petits : 
 • l'Atelier Bleu pour l'enseignement professionnel...


la Petite Boutique Bleue pour les petites envies...


• et le dernier né, Still Life, pour la poésie des mots.


 L'aventure continue ! 

Tiens : pourquoi pas une petite rétrospective de quelques bannières de Bleu de Prusse ? En voici dix. Elles se sont succédé en tête du blog depuis près de six ans. Laquelle préférez-vous ? 



 







31 commentaires:

  1. Difficile de choisir avec cependant une préférence pour tes aquarelles ; Cette rétrospective m'aura permis de m'interroger sur la date de ma première fréquentation de ton site, et de ton atelier .... Cela fait ? je ne sais plus.
    Continue, c'est ma première visite du matin à l'heure du petit déjeuner ; une bonne manière de commencer la journée d'une retraitée.
    Denise

    RépondreSupprimer
  2. Congratulations Anne. I look forward to the next 1000.

    I liked the current 'header' and the one with the paint brush.

    Have a good weekend.

    RépondreSupprimer
  3. Félicitations pour ce blog plein de poésie et de couleurs, mais aussi pour tes articles intéressants sur certaines choses de la vie, des choses qui dérangent, des choses qui donnent à réfléchir.... je réfléchissais justement à la facon dont j'ai découvert ton site, eh bien c'est grâce à notre délicieuse Charlotte bretonne que j'ai eu le plaisir de rencontrer par deux fois....
    en éspérant pouvoir te rencontrer un jour toi aussi et de faire peut-être un stage avec toi, eh bien continue de nous enchanter et d'embellir la morosité de certains jours par tes belles aquarelles et tes belles paroles
    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ! À choisir la bannière, même si elles sont toutes belles avec un charme certain, ma préférée est "matin d'été"

      Supprimer
    2. Merci Evelyne et oui... peut-être à bientôt, au détour d'un stage.

      Supprimer
  4. quel plaisir de te "rencontrer" croiser sentir via ces aquarelles ces billets si poétiques
    pas de rencontres reelles encore mais aussi a travers d'une expo a Vézelay
    Continue de nous enchanter
    françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exposer, c'est aussi s'offrir à la rencontre. Merci de votre message, Françoise.

      Supprimer
  5. Superbes toutes ces bannières en effet ! J'aime beaucoup le no6 , la clôture naissante et son feuillage a un pouvoir d'évocation intéressant mais je trouve aussi superbe le pinceau du no5
    Bravo et merci pour ce que les visites du blog nous apportent
    Françoise

    RépondreSupprimer
  6. moi j aime celle ou tu ouvres les volets !! et tu sais pourquoi? sauriez vous pourquoi? et bien parce que c'est ma prof préférée que j'aime et sans "faillotter comment ça s'écrit bon suis pas prête à écrire un poeme meme si j'ai dormi pendant 20 ans dans la propre chambre d'alphonse de lamartine schutttt faut pas dire ... il y a des jaloux...

    RépondreSupprimer
  7. Je voulais dire des envieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On les comprends, Odile : tu fréquentes de prestigieux fantômes !

      Supprimer
    2. Zut les fantômes vont se réveiller surtout si tu as livre mon prénom. ... ça va les énerver. ..je te raconterai la suite...

      Supprimer
    3. Non, non, j'ai dit "Odile" au hasard, bien sûr. Je voulais dire... "Jean-Ferdinand" (pourquoi pas ?).

      Supprimer
    4. ca y est à 3heures je ne dormais plus tirée par les pieds hors du lit;..; je t'avais dit les fantômes...

      Supprimer
    5. Oups ! Alphonse, va te coucher et laisse la dame tranquille...

      Supprimer
  8. 1001 posts comme les 1001 nuits :-) bravo !
    tes bannières sont toutes très jolies, mais j'ai une préférence pour la 5e en partant du bas

    RépondreSupprimer
  9. Bravo pour ce parcours!!! Et j'aime toutes tes bannières, je serai incapable de dire laquelle je préfère!!
    Heureuse d'avoir eu la chance de croiser le chemin de ce blog, c'est un plaisir à chaque fois renouvelé que de venir m'y promener.
    Alors c'est reparti pour 1000 de plus?

    RépondreSupprimer
  10. Ooohh embarquée je suis sur ce fil de rêve et bravo pour ces mille et un enchantements! ils sont magiques comme peuvent l’être les paroles d'une femme qui défie le temps par la tendresse.

    RépondreSupprimer
  11. Une préférence aussi pour la 5ème en partant du bas et aussi celle avec les pots à eau ! Bravo pour tout ce que tu fais et merci merci de nous emmener dans ton monde..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, Nathalie, de te laisser embarquer...Ca me touche.

      Supprimer
  12. Quelle belle aventure, et que ça continue encore longtemps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi et... longue vie à ton blog, sur lequel je ne manque jamais une balade.

      Supprimer
  13. Souvenirs souvenirs ... ... (Up)


    (pas question de choisir)

    RépondreSupprimer
  14. La première image me fait repenser à plusieurs "paysages industriels" que vous aviez présentés et qui me plaisaient beaucoup … (Up)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, tiens c'est vrai : peut-être devrais-je faire une rétrospective, ce qui me les remettrait à moi aussi en mémoire, j'avais aimé traiter ces sujets...

      Supprimer
  15. Bonjour Anne,
    J'aime bien la 4 en remontant, elle me rappelle les chemins entre le carladez et l'aubrac ...poésie et nostalgie.
    Merci Anne de me charmer et me faire rêver à travers vos textes, aquarelles et photos !
    à un jour, bientôt, j'espère de tout cœur.
    Christine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Christine,

      bien vu, c'est effectivement une vue de l'Aubrac, extraite de mon "Carnet d'Aubrac", précisément. Un dessin fait du côté des Rajas...
      Amicalement.

      Supprimer