samedi 23 avril 2016

Echappée belle



Nous sommes partis chercher le printemps en Toscane. Et quelque part entre Lucques et Sienne, au détour d'une rue, d'un jardin, à l'ombre odorante d'une glycine ou dans les ruelles étroites de San Gimignano aux orgueilleuses tours, nous l'avons trouvé.




Prendre le temps de regarder, de flâner, de ne rien faire. 
De peindre ou de griffonner.

 
Ralentir.

Et quand on a la chance de pouvoir vivre de tels moments à deux...
- savourer.


Au gré des heures lentes, des balades et des émerveillements, 
les carnets se remplissent.


A suivre...
 

9 commentaires:

  1. Réponses
    1. Soyons un peu géographe, tiens !
      photos 1, 2, 3, 4, 8 : Lucques
      photos 5, 7 : Sienne
      photos 6, 9, 10, 11 : San Gimignano

      Supprimer
  2. Merci pour ces magnifiques photos ! La lumière , les couleurs ... @mitiés à vous deux .

    RépondreSupprimer
  3. De très jolies photos, des coins qui inspirent une symphonie de couleurs "aquarellées"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la Toscane au printemps, c'est l'envie assurée de peindre chaque coin de rue et de pré.

      Supprimer
  4. Superbe, magnifique. Vive le printemps. C'est génial de vous voir peindre face à face.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon : je ne mets pas souvent de photos de nous deux mais j'aime bien cette double vue, sur le banc d'une loggia à San Gimignano. Je nous trouve mignons !

      Supprimer
  5. C est drôle! On aurait pu se croiser !:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ce que j'en sais, Babzy, on S'EST peut-être croisées !... Tu étais où ?

      Supprimer