jeudi 31 mars 2016

S'il vous plaît, arrêtez de mourir...



"Ma certe nostre sere hanno un colore che non sapresti dire, sospese fra l'azzurro e l'amaranto e vibrano di un ritmo lento, lento... E noi che le stiamo ad aspettare, noi le sappiamo prigioniere come le onde del mare, come le stelle del mare...

si muovono e c'incantano le ore di certe nostre sere e sanno di partenza e di tramonto
e di sorvolare lento, lento.. Ma noi che le sappiamo prigioniere, non le possiamo liberare come le onde dal mare, come le stelle dal mare
"


Gianmaria Testa nous a quittés. 
Ecoutez-le, lisez-le, levez votre verre à sa santé, 
à celle de Big Jim
Et maintenant, ça suffit, les gens que j'aime : 
on reste vivants, compris ?!... 

"Mais certaines de nos soirées ont une couleur
Que tu ne saurais dire
Suspendues entre le bleu et l'amarante
Et elles vibrent d'un rythme lent, lent
Et nous qui les passons à attendre
Nous les savons prisonnières
Comme les ondes de la mer,
Comme les étoiles de la mer.

Si les heures de certaines de nos soirées
Avancent et nous enchantent
Et sont sur le point de partir et de se coucher
Et de survoler lentement, lentement
Mais nous qui les savons prisonnières
Nous ne pouvons pas les libérer
Comme les ondes de la mer
Comme les étoiles de la mer."


 

6 commentaires:

  1. Il y a de sales périodes comme ça, ça vient, ça part. Et on reste un peu plus seuls après, mais heureusement, ces gens qui meurent ne le font pas tout à fait, parce qu'ils laissent une trace derrière eux qui ne s'efface pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as parfaitement raison, Michel. Je crois aux traces.

      Supprimer
  2. Merci pour ton appel, c'est un encouragement, un soutien qui va droit au coeur de ceux qui traversent des epreuves et qui ont à se battre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais ce que je pense, Jean-Louis, et combien je partage l'épreuve de ceux qui sont dans le combat ! On compte sur vous, mais aussi on EST avec vous.

      Supprimer
  3. Oui,bien triste moi aussi. J'adorais Gianmaria Testa. Je suis heureuse d'avoir pu avoir la chance de le voir en concert.

    RépondreSupprimer
  4. stop stop trop trop cette année!!!

    RépondreSupprimer