lundi 30 novembre 2015

Temps de peine

Compositeur, pianiste, percussioniste, chanteur... Bachar Mar-Khalifé est d'origine libanaise. Fils du joueur de oud Marcel Khalifé, il vit en France depuis l'âge de 6 ans. Son Kyrié profane, extrait de son dernier album, Ya-Balad, me touche.


Musique pour temps de peine.


dimanche 29 novembre 2015

Stage "carnets" avec Marie



 Samedi, mon atelier et celui d'Hervé s'étaient associés pour convier Marie Genty à nous initier à la fabrication de carnets. Une journée à tenter de comprendre les mystères du tranche-fil et du carré-collé, une journée à manipuler avec précaution colle vinylique, carton gris et papiers précieux.



Au final, nous sommes repartis avec deux carnets : un carnet à spirale dont nous avons appris à habiller les plats (ne prononcez plus jamais le mot "couverture", béotiens !), et un autre, fabriqué de bout en bout, depuis la découpe et la reliure des pages jusqu'aux minutieuses finitions du dos. Ci-dessous, le travail d'Hervé et le mien.





Avec la fine équipe d'hier (dûment abreuvée de thé et de vin rosé, nourrie de gougères, de sablés et de brownies, merci les filles j'ai encore pris un kg...), nous avons déjà envie de nous retrouver pour approfondir la question et fabriquer d'autres merveilles. Rendez-vous au printemps ! 

Un deuxième stage d'initiation pourra également être envisagé si vous êtes suffisamment à en avoir envie.

Liens:
vers le blog de Marie
vers le blog d'Hervé

lundi 23 novembre 2015

Automne botanique



Vendredi et samedi derniers,  l'Atelier a consacré deux stages d'un après-midi chacun à une première approche de l'aquarelle botanique. Un cours que je n'ai pas l'habitude de donner : j'avais envie de partager ce que m'apprend, à chaque stage que je suis avec elle, la merveilleuse aquarelliste et pédagogue qu'est Claire Felloni.



Automne oblige, nous nous sommes penché-e-s sur les mystères de la feuille de noisetier. Et fait une heureuse constatation : les chatons sont sortis, avant même le plus noir de l'hiver, ils préparent le printemps !





Merci  à Suzanne, Martine, Christine, Christiane, Marie-Paule, Nathalie, Anne, Odile, Ghislaine, Agnès, Cathy et Pierre, dont les travaux illustrent cet article. Et merci à Claire de qui je restituais les enseignements à cette occasion. Elle sait faire partager son amour de la botanique et j'ai hâte de la rejoindre pour de nouvelles aventures en étant élève à mon tour lors de l'un de ses prochains stages.

LIENS :
• Le blog de Claire Felloni, plein de merveilles... et de leçons : CLIQUEZ ICI.
• Quelques images de stages que j'ai suivis avec Claire, c'est ICI et .
• D'autres feuilles de noisetier pour vous entraîner, moins "botaniques", c'est PAR LÀ, en pas à pas.

vendredi 20 novembre 2015

Récidive !



 Et voilà : je n'ai pas pu résister...
C'est le retour de l'aquarelle qui fait grossir ! 



 

mercredi 18 novembre 2015

Livraison



Une commande...
Le tableau est fait. 
Validé par l'acheteur, il est encadré.

Depuis quelques jours, je le garde sous les yeux. 
Il "part" cet après-midi. 

J'ai toujours du mal à me séparer d'un travail, d'une émotion, 
d'une micro-aventure dans laquelle je viens de m'absorber.
 

lundi 16 novembre 2015

La vie fragile




« Nous savions que la vie était fragile, que l’humain c’était par moments et que la démocratie était menacée par les forces archaïques qui habitent encore le monde. Nous savions que, face à la vacuité de nos modèles économiques fondés sur la consommation compulsive, notre occident peinait à offrir un autre idéal que l’assujettissement aux intégrismes. Nous savions que tout ce qui nous tient à cœur est mortel et que l’obscurité absolue peut, un jour, faire oublier l’espoir de toute lumière... Que cette nuit terrible où nous avons éprouvé la terreur de la pénombre, nous rappelle notre fragilité et notre finitude. Qu’elle renforce ainsi notre détermination à prendre soin de toute vie, de toute pensée libre, de toute ébauche de solidarité, de toute joie possible. Prendre soin de la vie et de l’humain, avec une infinie tendresse et une obstination sans faille, est, aujourd’hui, la condition de toute espérance. Sachons qu’un seul sourire échangé, un seul geste d’apaisement, aussi minime soit-il, peut encore, contre tous les fatalismes, contribuer à nous sauver de la barbarie... »

Philippe Meirieu, lettre adressée hier au ministre de l'Education




"La France incarne tout ce que les fanatiques religieux haïssent : la jouissance de la vie ici, sur terre, d'une multitude de manières : une tasse de café qui sent bon, accompagnée d'un croissant, un matin ; de belles femmes en robes courtes souriant librement dans la rue ; l'odeur du pain chaud ; une bouteille de vin partagée avec des amis, quelques gouttes de parfum, des enfants jouant au jardin du Luxembourg, le droit de ne pas croire en aucun Dieu, de ne pas s'inquiéter des calories, de flirter et de fumer, de faire l'amour hors mariage, de prendre des vacances, de lire n'importe quel livre, d'aller à l'école gratuitement, de jouer, de rire, de débattre, de se moquer des prélats comme des hommes et des femmes politiques, de remettre les angoisses à plus tard : après la mort.
Aucun pays ne profite aussi bien de la vie sur terre que la France.
Paris, on t'aime. Nous pleurons pour toi. Tu es en deuil ce soir, et nous le sommes avec toi. Nous savons que tu riras à nouveau, et chanteras à nouveau, que tu feras l'amour, et que tu guériras, parce qu'aimer la vie fait partie de ce que tu es. Les forces du mal vont reculer. Elles vont perdre. Elle perdent toujours."

Posté sur le site du NewYork Times et signé "Blackpoodles"

vendredi 13 novembre 2015

Rencontres du week-end


C'est l'heure des mots  ! 
Après la Drôme et la Suisse, je redeviens bourguignonne
et je vous propose deux rendez-vous ce week-end : 

demain samedi de 10 à 12 h, 
à la très jolie librairie Calligrammes de Sens (Yonne).

Magali (la libraire) et moi (et Tintin, aussi)

après-demain dimanche 
au petit et chaleureux salon du Livre de Gron (tout près de Sens), 
sur le stand de la Renarde Rouge.


L'occasion, pour vous qui habitez le nord de la Bourgogne 
et si ce n'est pas encore fait (est-ce possible !?...)
 de vous procurer mon dernier opus : 



mercredi 11 novembre 2015

Pleins feux sur les prochains stages de mon Atelier

Vous avez envie de sortir crayons, pinceaux... et même ciseaux ? 
Voici une petite présentation des stages qui sont proposés par l'Atelier ces prochaines semaines.

10 novembre - 8 décembre : 
cinq mardis / cinq cours de dessin
 

 dans mon Atelier de Dijon
6 places, 15h10 - 17h10
100 euros (l'assistance aux cinq cours est obligatoire)
[complet]


vendredi 20 / samedi 21 novembre 2015 :  
Petite approche de l'aquarelle botanique


dans mon Atelier de Dijon
(sujet floral)
6 places, 14h - 17h30
30 euros (comprenant le matériel spécifique)
[complet]


samedi 28 novembre 2015 : 
Fabriquer son carnet d'artiste


coorganisé par l'Atelier Bleu et l'Atelier Au fil de l'Eau (Hervé Espinosa) 
animé par Marie Genty
découpage, encollage, reliure, couture...
10 places, 40 euros (+ 10 euros de matériel)
Dijon, quartier Port du Canal


• samedi 12 décembre :  
Atelier cartes de voeux


dans mon Atelier de Dijon
6 places, 14h - 17h00
25 euros (20 euros pour les élèves de l'Atelier)

Sans oublier, pour bien traverser l'hiver (d'autres dates restent à prévoir)... 
 

12 janvier - 9 février :  
cinq mardis / cinq cours de dessin


  dans mon Atelier de Dijon
6 places, mardi 14h - 16h
100 euros (l'assistance aux cinq cours est obligatoire)


21- 27 février : 
peinture de neige et randonnée raquettes


sur les hauts plateaux du Jura à Lajoux
10 places
en pension complète au gîte de la Chandoline


dimanche 8 novembre 2015

D'en haut

Vous vous souvenez peut-être qu'en août dernier, lors du stage dans le Haut-Jura, l'une de nos séances de peinture en plein air au bord du lac de Lamoura a été agrémentée par la venue d'une équipe de télévision.


Chroniques d'en Haut, émission de France 3 consacrée à la montagne, a  diffusé le 24 octobre dernier l'ensemble de reportages réalisés alors sous le titre "Le Jura, l'eau et ses secrets". Vous pouvez, si le coeur vous en dit, aller jeter un coup d'oeil sur leur site : 

 

Notre groupe y fait une apparition à la minute n°19 pour  - presque - deux minutes d'intervention. C'est quasi la gloire...


Ce qui permet au passage d'avoir une idée de la manière dont se déroulent mes stages ! Enfin, je dois l'avouer : la plupart du temps, la télé n'est pas là, quand même...
(et merci encore aux élèves qui se sont prêtés au jeu). 

vendredi 6 novembre 2015

Déraisonnable ?



Envie de couleur, de douceur, de sucré...
Allons : au moins, sous forme d'aquarelle, ça ne fait pas grossir !



mercredi 4 novembre 2015

Carnet breton (2/2)

Etel, La Trinité, Locmariaquer... : D'autres pages - souvenirs du golfe du Morbihan à l'automne et voilà :  vous savez tout sur mes vacances ! 

Elles étaient belles. 

Et une fois de plus, j'ai pu constater combien la réalisation d'un carnet - à cette saison souvent réalisé le soir au gîte, d'après des photos et des croquis -  multiplie le plaisir de la promenade et de la contemplation. Manière de se laisser envahir par le paysage...