dimanche 6 décembre 2015

Respiration


Quitter la voiture et arrimer le sac aux épaules.
Chausser les raquettes.
Suivre la piste  qui monte et doucement, se faufiler dans le paysage.


Chaque détail est un monde à lui seul.



Rencontre.




Effort. 

 
Marchant vers la cabane, 
savourer la lumière du soir.


[Jura Suisse, en montant à la cabane du Carroz 
par Givrine et la Croue, samedi]

5 commentaires:

  1. Wow,belles rencontres et paysages!

    RépondreSupprimer
  2. la fameuse cabane que je ne connais pas encore!!! c'est chouette de rencontrer renard et bête à cornes;;tout ce qui réconcilie avec la vie
    super

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce matin encore, tandis que nous nous réveillons sous les nuages, il y a des renards qui vont leur chemin dans la neige, et des chamois sous les sapins.
      Réconfort.

      Supprimer
  3. "chaque detail est un monde à lui seul" Oh comme cela me parle... que d'histoires merveilleuses à explorer ... que de portes par où s'évader pour entrer dans la vie... bises Anne et merci pour tes mots si beaux ...

    RépondreSupprimer