jeudi 20 août 2015

Revue de presse

Pour être silencieux, l'été n'en est pas moins actif : tandis que poussaient les ronces et que noircissaient les mûres, tandis que je travaillais à mon prochain livre et préparais les stages et cours de l'année à venir, mon dernier ouvrage paru, Notre-Dame des Ronces, un été à Vézelay, commençait de s'inventer un chemin dans la jungle des parutions. 
Il a ainsi fait l'objet d'un joli article paru sur Culture positive, blog plein d'énergie de la journaliste Isabelle Artus, dédié à l'environnement et aux actions culturelles s'y rapportant. Je ne résiste pas au plaisir de vous en citer un extrait : 

"Ce livre bijou fait partie de ces éditions rares qui nous parviennent de bouche à oreille la plupart du temps. De forme élancée, sa matière unique, de papier travaillé jaune très clair un peu épais, revêt un charme fou. On a plaisir à le feuilleter, tourner ses pages et le garder près de soi."

 
J'espère que cela donnera à certains l'envie d'en tenter la lecture. En ces jours où je consacre beaucoup de temps, solitaire, à écrire, la question se pose, comme toujours du sens de cet enfermement, de ce long repli sur soi que nécessite le travail de l'écrivain, et qui ne prendra son sens que si ce qui en ressort est ensuite partagé. Un tel article a forme d'encouragement.


Petit rappel : si vous souhaiter découvrir Notre-Dame des Ronces, vous pouvez vous le procurer auprès de moi ainsi et que sur le site de l'éditrice, la Renarde Rouge, qui se fera un plaisir de vous l'envoyer au plus vite. On le trouve bien évidemment dans les librairies de Vézelay, et je travaille à ce que ce soit le cas dans celles de Dijon. De toute façon, votre libraire peut également vous le commander.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire