jeudi 26 juin 2014

Une peinture à contretemps

... A contretemps car juin n'est pas le temps des pommes, mais allez savoir pourquoi j'avais des pommes à la maison. Et une jolie cagette.  Un matin de grand soleil, les deux ensemble m'intiment l'ordre de les peindre. C'est comme ça, souvent, avec la peinture. Alors j'y vais.

D'abord une étude à la sépia pour le plaisir d'apprivoiser ombres et volumes.


Je me lance.


Deux heures plus tard, tableau terminé 
(du moins c'est ce que je crois)


Le lendemain, je trouve ma composition déséquilibrée : la cagette est trop haute et je n'aime pas l'ombre portée. Je rajoute deux pommes à gauche du dessin. 




• 

Un petit pas à pas, si ça vous dit...


Je travaille au maximum dans le mouillé, 
en essayant de traiter chaque fruit indépendamment des autres. 
(J'ai fait une légère réserve sur l'éclat de quelques pommes, 
ainsi que sur l'épaisseur de certaines lattes de la cagette.)


Pour les pommes, deux choses sont importantes : 
les stries de couleurs qui partent toutes de la base de la queue, 
et le creux sommital, indiqué par une ombre posée à l'inverse 
de celle qui touche l'extérieur du fruit. 


Je pose les ombres après coup en me méfiant cependant car les rouges, 
en aquarelle, se fixent très mal et, même secs, ont tendance à fuser 
si on les mouille de nouveau. 


Je prends le temps de rééquilibrer couleurs et ombres, 
une fois posées les touches foncées finales 
(ici, par exemple, j'ai re-teinté la cagette de bleu et d'ocre, 
car elle était devenue trop pâle par contraste 
avec la vivacité de la couleur des fruits).

mardi 24 juin 2014

Une semaine de peinture et de randonnée dans le Jura, tentez l'aventure !



Je vous rappelle, cet été, nos deux semaines "aquarelle et randonnée", à LAJOUX, dans le Jura, entre Saint-Claude et la vallée de la Valserine. Valérie et Leyla nous accueilleront, comme l'été dernier, en pension complète dans leur merveilleux gîte de la Chandoline


Au programme, six jours de peinture, en atelier (la maison dispose d'un vaste atelier ouvert sur la prairie) au jardin et en plein air, dans les environs de ce gîte  tout confort, écoconstruit, perché sur le plateau. Petite randonnée en étoile (journée ou demi-journée) de crêtes en lacs de montagne et de combes en chaos de rochers. Détente, lecture, sauna... Des vacances idéales, en fait.


 Renseignements pratiques : 
6-13 juillet (COMPLET) et 24-30 août 2014. 
Accueil à partir du dimanche en fin  d'après-midi.
Sept jours et six nuits sur place. 12 personnes maximum.
Un niveau minimal de pratique de l'aquarelle est nécessaire.
Tarifs : à partir de 595 euros (pension complète.
Me contacter pour tout renseignement ou sur le site de la Chandoline : aquarelle et randonnée

dimanche 22 juin 2014

Saint-Jean d'été à l'abbaye de Fontenay

La saint Jean, la journée la plus longue de l'année, premier jour de l'été. 
Pour ce dernier stage de l'année de l'Atelier Bleu, 
nous étions accueillis dans le cadre extraordinaire
de l'abbaye cistercienne de Fontenay, en Bourgogne.


Hier 21 juin, nous avons donc transformé la Fête de la Musique en fête du silence, et traversé à notre façon la Journée de la Lenteur : des arcades du cloître aux rosiers des jardins, en terminant par une étape entre le pigeonnier et un étang calme dans lequel se reflétait l'église l'abbatiale.


Il régnait à Fontenay un calme étonnant, 
dans lequel nous n'avons eu qu'à nous glisser.



Petit rappel : les stages de l'année sont finis, les stages de l'été commencent : rendez-vous dans le Jura pour une semaine "aquarelle et randonnée". Celle du 6 au 13 juillet est complète mais il reste quelques places la dernière semaine d'août. Voir ICI.


vendredi 20 juin 2014

Dijon sketchbook (4)



Un allongé et un croissant à la Buvette du Marché, sous la halle, jeudi 10h 
(en compagnie de Marion et de Jean-Louis)

jeudi 19 juin 2014

Tous au jardin !


Tous au jardin ! Tel était hier le mot d'ordre de l'Atelier. Les cours de l'après-midi étaient délocalisés au potager des Lentillères, jardin collectif installé - en toute illégalité, précisons-le - sur des terres maraîchères préemptées depuis quelques années par la ville de Dijon pour y construire un nouveau quartier d'habitations. 


Potager collectif (le Pot'Colle), ruches, parcelles individuelles, jardin d'aromatiques et petite exploitation maraîchère... au coeur de la ville, un coin de paradis. L'excellence des terres profite aux fleurs et aux légumes, qui poussent merveilleusement bien. Et surtout, on y cultive ce bien précieux et de plus en plus rare : du lien !

Marion nous a fait une visite guidée, Muriel nous a laissé envahir sa parcelle, des jardiniers sont venus s'essayer aux pinceaux, des amis sont venus nous rendre visite... Nous avons immortalisé capucines, framboises, courgettes et petits pois : un moment de douceur, une autre manière de peindre.



liens : 
• le blog de Marion, aquarelliste, militante du Pot'Colle : http://lavisdemarion.blogspot.fr/
• le  blog du Potager collectif : http://lentilleres.potager.org/
• et le blog de Christine qui nous donnera sans doute très vite à voir son travail d'hier : http://chf-encouleurs.blogspot.fr/