lundi 13 octobre 2014

Baroque !

 Dijon, début d'après-midi ce samedi : 
de drôles de flâneurs envahissent le centre-ville. 
Cour de Flore, ils attendent...



 Que se passe-t-il ? Ils sont de plus en plus nombreux
et leurs instruments décidément très hétéroclites !



 A 15h05, on déplie les pupitres. 
On sort de sa poche des partitions un peu chiffonnées.


A 15h10, on cherche le "la".




A 16h précise, le choeur et les instrumentistes  (14 selon la police, 221 000 selon les organisateurs) s'étant déplacés place de la Libération, Thierry Caens monte sur l'estrade et les cuivres lancent les premiers accords de "l'Hymne à la Nuit", extrait de l'opéra Hippolyte et Aricie.
Il y a des badauds amusés, quelques officiels (reconnaissables à leur air empesé), des caméras à gogo, des photographes partout ; la foule monte à l'assaut des grilles et des bancs. 

Dijon fait la fête à Rameau, 
compositeur né en ses murs 
aux beaux temps de la musique baroque!


On était (pour de vrai) plus de cinq cents.
Ca a duré dix minutes. 
On l'a fait deux fois et on a fini (eh oui...) 
par un ban bourguignon (La, laa. La, laa...).


Ce n'est pas tous les jours qu'on se retrouve. 
Qu'on fait la fête. 
Que la musique baroque fait vibrer les pavés. 
Qu'on fait un truc comme ça, gratuit, pour le plaisir . 
Qu'on manifeste place de la Lib sans banderoles, sans colère ni revendication.

C'était bon ! 

Bon anniversaire Monsieur Rameau.


6 commentaires:

  1. Bon anniversaire et de grosses bises à Jean-Philippe !

    RépondreSupprimer
  2. Un beau moment de foule en effet! Tu as raison, quand c'est dans cet esprit là, cela fait un bien fou!

    RépondreSupprimer
  3. j'adore la musique baroque... j'aurais aimé être là, tiens ! C'est ton anniversaire ? Alors bel anniversaire à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Précision : l'anniversaire de Jean-Philippe (Rameau). Plus précisément son anniversaire de mort, ce que l'on fête rarement pour les vivants d'ailleurs...

      Supprimer
  4. oh que ce fut sympathique! un beau moment partagé avec une foule hétéroclite.... Merci pour ce partage!

    RépondreSupprimer