dimanche 13 juillet 2014

Stage pluvieux, stage heureux ?


Si vous aviez programmé quelque chose d'estival et de lumineux ces temps derniers, (barbecue, pique-nique, randonnée, mariage, piscine, lecture dans le jardin, vide-grenier, festival, vacances au soleil...) vous avez peut-être eu l'occasion de constater que le ciel n'était pas précisément au beau fixe. 

A l'Atelier Bleu, nous avions rendez-vous dans le Haut-Jura pour le premier stage "Aquarelle et randonnée" de l'été.
Hmmh...
Comment dire ?


 Oui, c'est ça : merci Marie-Eve !  

Il en aurait fallu davantage pour nous abattre : une douzaine d'aquarellistes ultra-motivées qui se retrouvent à la Chandoline pour une semaine de peinture, c'est ce qu'on appelle une équipe de choc. 


Et tant pis si le paysage ressemble à ça : 


Le brouillard : quel EXCELLENT sujet d'exercice !

Dans le bel atelier lumineux du gîte ouvrant sur les sapins ou (plus rarement, avouons-le) sur des chemins brumeux et à travers des prés gorgés d'eau, nous avons travaillé nos glacis et nos couleurs, nos transparences et nos floutés. Et puis le soir il y avait les flambées à faire exploser le poêle, la fondue aux trois fromages et le sauna pour nous réchauffer les os. 



 • Des sapins sur tous les tons, avec leurs effets d'éloignement :



• La maison du voisin vue depuis la salle commune, 
une occasion de réviser - au sec - les règles de la perspective :


• Les fameux exercices "Maintenant je m'lâche", initiés par Odile :


• La flore du Jura, rapportée à l'atelier en bouquets dégoulinants 
- en prenant garde, bien sûr, de ne pas toucher aux espèces protégées :


Le bilan : une semaine de travail d'une intensité rare (pas grand chose pour nous distraire...) et une équipe certifiée la plus positive du monde : d'une bonne humeur et d'un enthousiasme quasi inaltérables. 
Chapeau les filles !


Un grand merci à Odile, Elisabeth, Isabelle, Marie-Eve, Edith, Geneviève, Annie, Michelle, Michèle, Marie-Odile et Ginette.


Petit rappel : il reste quelques places pour le stage d'août (voir ICI). 
Et statistiquement, le temps NE PEUT PAS être aussi pourri deux fois de suite !   

On vous attend !



14 commentaires:

  1. Ces 3 dernières images montrent ce que peut-être l'aquarelle photographique. (Up)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. - ---de l'eau et des couleurs, je veux dire.

      C'est beau. (re-Up)

      Supprimer
    2. C'est ça, Up ! On va breveter le concept.

      Supprimer
  2. Bon, je ne ferai pas de commentaire... mais si quand même (trop tentant !), parce qu'on dit qu'il pleut toujours en Bretagne, mais mes stagiaires à moi sont reparties bronzées ! hé hé hé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si, si, c'est du jeu (je suis d'autant plus intéressée par ces considérations que je pars en Bretagne à la fin de la semaine) ! Pour notre part, ce n'est pas l'insolation qui nous guettait, mais peut-être que la mousse nous pousse dessus ! Beark...
      Heureusement que le soleil était dans nos coeurs et la flambée dans le poêle.

      Supprimer
    2. La préposée au feu si discuté et non disputé..14 juillet 2014 à 14:09

      CE N'était pas un feu ;;;mais un feu d'artifice (14 juillet oblige;;) Même que j'ai hésité à appeler les pompiers qui auraient été si heureux de rencontrer tant de jolies femmes!! pas dérangés pour rien...

      Supprimer
  3. Interesting and busy post. Looks fabulous weather :(

    RépondreSupprimer
  4. Bravo aux stagiaires et prof courageuses ! Ce n'est jamais bien gai d'être dans l'humidité quand il devrait faire beau... En tout cas, vous avez bien "profité" de ce mauvais temps pour progresser et bosser efficacement visiblement, c'est déjà pas si mal.

    RépondreSupprimer
  5. PAS SI MAL.....................

    RépondreSupprimer
  6. Dame Météo a pensé (et comme il faut!) à tous les beaux sujets qu'allait vous offrir la pluie! Félicitations à toutes, quel beau travail! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà ce que j'appelle une vision positive des contraintes de la réalité ! Merci Marion.

      Supprimer
    2. une pépite de visions positives...UN filon et par bonheur suis tombée dessus..
      Des aquarellistes dont le regard entendu se portait sur un paysage , certes mouillé, mais qui nous donnait tant à apprendre
      j'ai aquarellé "la maison du voisin" l'année dernière sous le soleil et la même maison du voisin dans le brouillard et pluie cette année . Je peux confirmer que c'est indispensable..tant les résultats ont à me dire...
      J'apprends de ce que l'aquarelle peut m'éclairer de la vie me laissant si souvent étonnée de tant d'expériences et souvent heureuses...
      MERCI à toutes...de cette proximité si CONSTRUCTIVE..

      Supprimer
  7. C'est ce qu'on appelle s'adapter !!! Bravo ! Beaux résultats !

    RépondreSupprimer
  8. Qu'est-ce que c'est beau. J'ai pris quelques cours d'aquarelle, c'est une technique difficile car on ne peut pas revenir en arrière.

    RépondreSupprimer