dimanche 15 juin 2014

Giroflées, girofla



Rapportées du marché  - le marché du samedi matin tôt, suivi d'une heure de lecture ou de dessin à la terrasse d'un café, est décidément l'un de mes bonheurs de juin - , ces giroflées odorantes appellent le pinceau. 
 Mais comment relever le défi que semble me lancer leur blancheur ? 

Allez : je m'installe.



Une étude à la sépia (plume et pinceau) pour saisir le geste, 
le faire "rentrer dans le pinceau". 
Puis je me lance.


Et pendant tout ce temps dans l'atelier baigné de chaleur, leur parfum me parvient comme un encouragement amical.


 •
 

(Ces temps-ci, je suis vraiment déçue du rendu des photos que je prends de mes aquarelles : c'est gris, c'est mou. De quoi j'ai l'air, moi ? Croyez-moi : elles sont bien mieux "en vrai" !)

7 commentaires:

  1. Ah oui, le rendu des fleurs blanches, vaste sujet ! En tout cas, moi, j'aime beaucoup ce bouquet-là !

    RépondreSupprimer
  2. Et bien moi j'aime quand même ! mais je suis sûre qu'elles sont mieux en vrai également. Ce doit être la chaleur qui influence négativement l'appareil ! Oublie le rendu des photos et ne retient que le parfum des giroflées que je trouve " divin"
    Bon dimanche et à demain
    Denise

    RépondreSupprimer
  3. Tres bien. White flowers are sooooo difficult and these are beautiful

    RépondreSupprimer
  4. quand tu mets tes photos dans ton ordinateur une fois sur le logiciel tu peux corriger un tout petit peu la lumière et le contraste cela ne veut pas dire que tu triches comme pourraient le faire les photographes de magasine sur certains mannequins en effaçant les imperfections , les rides.. je le fait de temps en temps car parfois je trouve que la photo ne rend pas ce qu l'on voit vraiment voilà sinon c'est très joli ton bouquet et dommage que l'odeur ne ressorte pas de l'ordi ça serait chouette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce papier qui semble si gris... Tu as raison il faut que je trouve une solution.

      Supprimer
  5. Très beau rendu des fleurs blanches. Admiration.

    RépondreSupprimer
  6. Anne, tu es bien courageuse de peindre à l'aquarelle des fleurs blanches, quel défi !
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer