vendredi 16 mai 2014

Ce matin...



Ce matin, je travaillais à ma table. Le vent était frais et le ciel enfin bleu. 
A la fenêtre de l'atelier, une troupe d'hirondelles a entamé un ballet 
dans la lumière toute neuve. 

Instant volant, cadeau volé au quotidien.


5 commentaires:

  1. On dit que ça porte bonheur :)

    RépondreSupprimer
  2. trop mignonne cette petite hirondelle, l'as-tu croquée ?
    ici aussi c'est un ballet bien agréable qu'elles nous offrent le soir au retour du boulot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non Eulita, ce sont les chats qui croquent les hirondelles ;))

      Supprimer
    2. Pas le temps de croquer... mais dieu merci pas de chat pour faire le boulot à ma place !

      Supprimer