samedi 1 mars 2014

Tous les bleus de la neige : retour du stage d'hiver (1)

Voilà que s'achève aujourd'hui le stage "aquarelle de neige et randonnée raquettes dans le Haut-Jura", au gîte de la Chandoline. 

Dur de quitter la neige...

  
et dur surtout de dissoudre notre terrible "dream team" franco-anglaise,
 aussi à l'aise raquettes aux pieds... 

   
... que pinceaux en main !



Un immense merci à Madeleine, Sophie, Jane, Valérie, Catherine, Liza, Véronique, Isabelle et Eric (ainsi qu'à Pierre et Alban, intermittents de l'aquarelle) pour leur enthousiasme sans faille. 

Ils ont affronté sans broncher le blizzard, le froid, le sauna, la fondue jurassienne, le papier qui gondole, le problème des ombres de modelé, le crémant du Jura, le bleu de Prusse, le bleu de Delft et le bleu de Gex.


Merci à Valérie et Leïla pour leur accueil chaleureux et à Pierre pour ses savoureux petits plats. Et rendez-vous l'année prochaine  pour un autre stage les pieds dans la neige et la tête dans le bleu.

 • Prochains stages d'une semaine à la Chandoline : deuxième semaine de juillet et dernière d'août, pour six jours "aquarelle et randonnée". Attention, c'est presque complet. Voir ICI.


7 commentaires:

  1. Ce stage aquarelle/neige sent bon le bonheur :-)
    Bravo a tous les participants !!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. OUAH.........................................

    RépondreSupprimer
  3. Ouf, tu es rentrée, je suis rassurée (non non non, le blizzard et la neige, ce n'est pas humain...)

    RépondreSupprimer
  4. Très impressionnant et que de beaux artistes avec de merveilleux résultats ! cela a dû être très plaisant de reporter sur le papier les impressions de froid ressenti dans son corps...
    très sympa

    RépondreSupprimer
  5. Et tout ça sans aucun bleu, je veux dire, aucun hématome?
    Belle ambiance bleutée!
    J'ai toujours dit que la neige était bleue!
    Sourire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, moi je ne sais pas pourquoi mais quand je rentre de randonnée raquettes ou skis, je suis toujours pleine de bleus sans aucun souvenir de m'être cognée ! Ce qui prouve bien nos théories sur la neige : en plus elle est contagieuse !

      Supprimer